RMC Sport

Equipe de France: comment la Ligue des nations offre un joker aux Bleus en vue de la Coupe du monde

En s'assurant de finir parmi les deux meilleurs premiers de groupes en Ligue des nations, les Bleus se sont donnés un petit matelas de sécurité en vue des éliminatoires pour le Mondial 2022. Ils seront au moins barragistes.

Evidemment, tous les supporters tricolores préféraient une victoire pour conclure la campagne automnale en Ligue des nations. Mais qu’ils gagnent ou qu’ils perdent ce mardi soir (20h45) face à la Suède, les Bleus finiront premiers de leur groupe 3. Qui plus est, ils finiront parmi les deux meilleurs premiers de la Ligue A, l’Italie et l’Allemagne accusant quatre points de retard avant la dernière journée. Et cela aura éventuellement une conséquence... en vue des qualifications pour le Mondial 2022.

Les Bleus repêchés lors des éliminatoires de la Coupe du monde en cas de déroute

Pour obtenir leur billet pour le Qatar, les hommes de Didier Deschamps devront finir premiers de leur poule lors des éliminatoires, dont le tirage aura lieu le 7 décembre. S'ils finissent deuxièmes, les Bleus auront encore une chance de se qualifier via des barrages. Et si jamais ils se trouent complètement dans leur groupe et finissent au-delà des deux premières places, c'est là que la Ligue des nations interviendra.

Le règlement prévoit en effet que pour la zone Europe, les deux derniers participants aux barrages (en plus des dix deuxièmes de groupes lors des qualifs) seront les deux meilleurs premiers de la Ligue des nations non qualifiés via la voie "classique". Et donc potentiellement l'équipe de France. Mais mieux vaudrait ne pas en arriver là.

CC