RMC Sport

Equipe de France: Didier Deschamps agacé par le rassemblement

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

Comme face à la Colombie (2-3) quatre jours plus tôt, Didier Deschamps a haussé le ton face à ses troupes ce mardi, lors de Russie-France (1-3). Cette fois, le sélectionneur des Bleus a bougé ses joueurs à la mi-temps. Et il n'est pas satisfait du rassemblement dans son ensemble.

Il est encore trop tôt pour affirmer que certains joueurs ont gagné leur place en équipe de France durant ce rassemblement, mais plusieurs joueurs pourraient avoir perdu gros. Après avoir poussé un coup de gueule à l’issue de la défaite face à la Colombie vendredi (2-3), Didier Deschamps a nouveau haussé le ton à la mi-temps du match face à la Russie mardi (3-1).

Le sélectionneur a reproché à ses joueurs un manque d’investissement global sur les 45 premières minutes. En accentuant sur un point: les pertes de balle. Pour Didier Deschamps, les Bleus ont rendu trop rapidement le ballon aux Russes. Le technicien aurait aimé voir plus de maîtrise (52% de possession pour les Tricolores). Une manière indirecte de pointer l’implication de certains joueurs. "Je peux tout accepter mais pas le manque de détermination", voilà en substance le message du sélectionneur. Le staff des Bleus a été agacé par le comportement individualiste de certains, notamment les joueurs offensifs. 

Plus positif après la rencontre en Russie

Avec la victoire et la fin du rassemblement, le ton était tout autre en fin de rencontre. Didier Deschamps n’a pas souhaité faire de long discours, filant rapidement à ses obligations médiatiques. L’ancien entraîneur de l’AS Monaco a tout de même demandé à ses hommes de ne pas sous-estimer leur victoire sur le sol russe, en rappelant que la Russie avait fait match nul contre l’Espagne (3-3) et perdu dans les dernières minutes face à l’Argentine (0-1) lors du rassemblement de novembre. Comme lors de l’après-match au Stade de France, "DD" a été le seul à prendre la parole, les cadres de l’équipe préférant rester sur les mots du sélectionneur.

Jusqu’au prochain rassemblement pré-Coupe du monde, le sélectionneur a prévu d’aller voir plusieurs matchs et de discuter avec les joueurs pour les remobiliser. Dans un entretien accordé à RMC Sport il y a quelques semaines, il avait confié "qu’un peu de crainte est salutaire". Il sait que ces joueurs le craignent et qu’ils doivent avoir conscience de l’importance d’un match international. Une conscience qui leur a manquée sur ce rassemblement.

A lire aussi >> Equipe de France: Ceux qui ont marqué des points et ceux qui en ont perdus 

VIDEO: Les 40 Bleus utilisés par Deschamps depuis l'Euro 2016 (et leur temps de jeu)

LT et M.Bo