RMC Sport
en direct

Equipe de France en direct: Un grand retour dans la liste de Deschamps

Didier Deschamps

Didier Deschamps - AFP

Didier Deschamps annonce sa liste pour les trois prochains matchs de l'équipe de France, sa dernière liste avant l'Euro. Il répondra aussi aux questions de l'actualité de football, notamment sur la forme exceptionnelle de Karim Benzema.

C'est la fin de cette conférence de presse.

On aura pas parlé de Benzema. Mais beaucoup d'Ousmane Dembélé, qui fait son grand retour en bleu depuis 2018 quand même. On a senti un Didier Deschamps prêt à toutes les souplesses pour ces trois matchs qualificatifs pour la coupe du monde mais aussi préparatoires pour l'Euro. Prochain rendez-vous avec Didier Deschamps lundi à 14h. On sera déjà à J-2 du premier match.

Dernière question sur Mbappé, a-t-il retrouvé son meilleur niveau?

C'est pas un robot, c'est un jeune joueur qui enchaîne. il a des statistiques hors du communb. Il a tellement donné à tout le monde qu'il a le droit d'être moins bien. Dans tous les matchs qu'on voit, il y a une fatigue déjà là. et c'est lié aussi à la situation sanitaire, il y a une fatigue mentale aussi. il fait partie des tous mesilleurs attaquants mondiaux. Mais même quand il est moins bien, il a cette capacité à être décisif.

Dernière question sur Ferland Mendy, quel est son statut?

Il est arrière latéral, il a cette capacité à pouvoir jouer des deux côtés. Il est beaucoup plus utilisé à gauche. Il y a de la concurrence, c'est pas pour ça qu'il passe après tout le monde. Je considère plus Ferland comme un arrière gauche avant tout, mais il est capable de couvrir les deux postes et les latéraux, que ce soit Hernandez ou Pavard, ils peuvent jouer dans l'axe au cas où, je ne vais pas me plaindre.

Les 23 en tête?

Je me projette pas au mois de mai, j'ai pas toutes les données. il y a toujours des impondérables. Je souhaite qu'il n'y ait pas de pépins physiques, malheureusement, pour un joueur comme Coco Tolisso après sa blessure, ça va être compliqué. Il y aura une lsite de 23, une liste de suppléants, on verra les joueurs qui seront concernés par les derniers matchs comme la finale de la Ligue des champions ou de l'Europa League. C'est encore un peu nébuleux pour savoir qui pourra être là pour le premier jour du stage.

Sur la hiérarchie des gardiens

Elle est évolutive, ca dépend de leurs performances. Certes, Hugo, c'est le capitaine, il est numéro 1. Steve a un statut de numéro 2. Mike est en train de s'affirmer, il pousse. Aujourd'hui, j'ai pas de décision radicale à prendre. Il y a le retour d'Alphonse qui a eu un petit peu de difficultés au début mais qui enchaîne de bonnes performances.

Sur le choix de Diallo qui jouera pour le Senegal

Ca va dans un sens et dans l'autre. Les joueurs qui ont cette possibilité, à eux de choisir. j'ai jamais électionné un joueur pour le bloquer. J'ai aps tous les éléments. il doit estimer que c'est un meilleur choix, je respecte ça même si il a été capitaine des espoirs. Il avait cette liberté, il l'a prise. C'est sa décision, et je la respecte.

Lemar et Ndombélé font leur retour

Thomas, depuis plusieurs semaines, c'est plus consistant. Aujourd'hui, il a du temps de jeu, son niveau de performance est bien meilleur, come Tanguy d'ailleurs. Les performances de Tanguy se rapprochent de celles qu'il faisait avec Lyon.

Sur les clubs de Ligue 1 et Ligue 2 qui ne libèrent pas les joueurs qui ont des matchs hors UE

C'est difficile de répondre. SI je me mets à leur place, ils ont envie d'avoir les meilleurs joueurs à leur disposition. Après, ce sont des accords à trouver. Ce n'est pas simple, notamment en terme de logistique. Ca représente plus de 200 joueurs qui jouent daas les clubs français. Mais à la fin, ce sont les gouvernements qui décident. Aujourd'hui, il y a une situation sanitaire qui n'est pas bonne et on est obligés de composer avec.

On en revient à Ousmane Dembélé

Il a été énormément freiné par la répétitino de blessure. il faut qu'il gagne petit à petit en maturité. Après, ce qu'il est capable de faire aujourd'hui, il est capable de le faire depuis plusieurs années, c'est pourquoi il faisait partie du groupe de champions du monde.

Des accords pour libérer les joueurs?

Je ne peux pas parler des clubs, je n'ai pas les tenants et aboutissants. En ce qui nous concerne, en plus de l'obligation des joueurs de venir directement des clubs, on reste dans la bulle. Après ca se passe entre fédération. Aujourd'hui, il y a des accords de tous les gouvernements. Les internationaux seront aussi disponibles pour leurs clubs respectifs en respectant cette bulle.

Sur la tenue de l'Euro comme prévu

Aujourd'hui, on était en séminaire avec tout le staff pour plainifier la préparation et les matchs que l'on connaît. Le premier match est en Allemagne le 15 juin. S'il doit y avoir des modifications, on s'adaptera. Aujourd'hui, le schéma initial prévu est censé être maintenu. Les réponses définitives viendront de l'UEFA, je pense courant avril, mais je ne pense pas qu'eux aussi aient déjà des réponses définitives.

Sur la bulle sanitaire après le fiasco du rugby

"Les consignes sont toujours aussi strictes. On a fait en sorte de l'appliquer en septembre octobre et novembre. Les joueurs doivent venir directement de leurs clubs. Quand on est dans la bulle, personne n'en sort et personne n'y rentre. On sera particulièrement vigilant. Ce n'est aps seulement le minsitère, c'est le protocole UEFA qui est strict."

Sur les joueurs laissés aux espoirs

"J'échange très souvent avec Sylvain Ripoll. J'ai pris la décision de lui laisser tous les joueurs de la catégorie espoir à disposition sur cette phase finale. Il y aura encore deux mois avant que je fasse fin mai la liste pour l'Euro où là, l'équipe de France A redeviendra prioritéaire."

Une grande rotation?

On va aller match par match. On a un match qui arrive très vite, dès le mercredi, sachant que 70% des sélectionnés sont concernés par des matchs le dimanche. Le deuxième nous attend au Kazakhstan avec un long voyage, un terrain synthétique... On va déjà se fixer sur le premier match et espérer qu'il n'y ait pas de problème ce soir ou lors des matchs du week-end.

Et la première question est évidemment pour le retour d'Ousmane Dembélé, absent depuis 2018

"Depuis plusieurs semaines, il enchaîne les matchs et il a retrouvé ses capacités athlétiques. il joue, il marque des buts, même s'il pourrait en marquer plus."

Voila la liste, ils sont 26

Gardiens : Alphonse Areola (Fulham), Hugo Lloris (Tottenham), Mike Maignan (Lille), Steve Mandanda (OM)

Défenseurs : Lucas Digne (Everton), Léo Dubois (OL), Lucas Hernandez (Bayern Munich), Presnel Kimpembe (PSG), Clément Lenglet (FC Barcelone), Ferland Mendy (Real Madrid), Benjamin Pavard (Bayern Munich), Raphaël Varane (Real Madrid), Kurt Zouma (Chelsea)

Milieux : N'Golo Kanté (Chelsea), Tanguy Ndombele (Tottenham), Paul Pogba (Manchester United), Adrien Rabiot (Juventus), Moussa Sissoko (Tottenham)

Attaquants : Wissam Ben Yedder (Monaco), Kingsley Coman (Bayern Munich), Ousmane Dembélé (FC Barcelone), Olivier Giroud (Chelsea), Antoine Griezmann (FC Barcelone), Thomas Lemar (Atlético), Anthony Martial (Manchester United), Kylian Mbappé (PSG)

Trois matchs qui comptent

C'est déjà la Coupe du monde: ces trois matchs comptent pour les qualifications à la Coupe du monde 2022 au Qatar. La France est dans un groupe de 5 pays avec aussi la Finlande.

Les premières pistes de la liste

Qui Didier Deschamps va-t-il appeler pour affronter l'Ukraine, le Kazkhstan et la Bosnie? Réponse à 14h, mais le sélectionneur ne devrait pas se cantonner à 23 noms, en raison du nombre de matchs et des problèmes. Les premières pistes de RMC Sport par ici.

https://twitter.com/pierrekoetschet Pierre Koetschet Journaliste RMC Sport