RMC Sport

Equipe de France: Giroud donne ses prochains objectifs avec les Bleus

De nouveau buteur mercredi avec Chelsea, Olivier Giroud nourrit encore de grandes ambitions avec l'équipe de France.

A 33 ans, Olivier Giroud "n'envisage pas une seconde d'arrêter". Malgré un début de saison très compliqué avec Chelsea, l'attaquant a de nouveau fait preuve d'un gros caractère pour revenir au premier plan. Mercredi, il a encore marqué lors de la défaite des Blues sur le terrain de Liverpool (5-3). Son cinquième but en huit matchs depuis la reprise de la Premier League.

"Quand je suis titulaire, je suis souvent décisif"

"Ça a été très dur pour être honnête, a confié l'attaquant à Infosport +. C'est pour ça que j'ai voulu partir (en janvier, ndlr) parce que je n'étais plus heureux mais le coach (Frank Lampard) a voulu me garder et il m'a donné sa confiance. J'essaie de la lui rendre sur le terrain et ça se passe plutôt bien depuis mi-février. Quand je suis titulaire, je suis souvent décisif. Je n'envisage même pas une seconde d'arrêter. Tant que je pourrais apporter un plus à l'équipe, je continuerai encore plusieurs années."

Après avoir prolongé son contrat avec le club londonien, il envisage de rester. "Mon avenir à court et moyen terme est en Angleterre, a-t-il ajouté. Dans le foot, on ne sait jamais. je me vois bien rester ici."

Il vise surtout de gros objectifs en équipe de France qu'il devrait retrouver en septembre avec un programme chargé (6 matchs au programme jusqu'en novembre). 

La barre des 100 sélections et des 41 buts de Platini

"J'ai eu la chance de faire une finale d'Euro et de gagner la Coupe du Monde, rappelle-t-il. J'ai encore soif de trophées et de battre des records en équipe de France. Ce serait bien de passer la barre des 100 sélections, et puis essayer de passer devant Platini à la deuxième place des classements des meilleurs buteurs de l'équipe de France. Ce sont des objectifs et l'Euro l'été prochain est bien sûr un objectif."

Deux objectifs dans ses cordes puisqu'il compte 97 sélections avec les Bleus et 39 buts inscrits, soit deux de moins que Michel Platini (41 en 72 capes). Thierry Henry et ses 51 réalisations semblent, en revanche en core très loin.

NC