RMC Sport

Equipe de France: "Il est passé au niveau supérieur", première pour Marcus Thuram

Marcus Thuram

Marcus Thuram - ICON

Comme son père Lilian il y a 26 ans, Marcus Thuram a été appelé pour la première fois en équipe de France ce jeudi. Si Didier Deschamps n'a pas manqué de rappeler que l'attaquant du Borussia Mönchengladbach est le "fils de", le sélectionneur des Bleus assure que le mérite lui revient à 100%.

L’horizon est toujours bleu dans la famille Thuram. Douze ans après la 142e et dernière sélection en équipe de France de Lilian Thuram (le record) face aux Pays-Bas à l'Euro 2008, Marcus, son fils aîné, va lui aussi découvrir la maison bleue. Didier Deschamps l’a appelé pour la première fois avec les A ce jeudi en vue des matches face à la Finlande (amical), au Portugal et à la Suède (Ligue des Nations).

"Il marque et fait marquer"

A 23 ans, cette première convocation vient récompenser sa réussite sur le front de l’attaque du Borussia Mönchengladbach (11 buts en 37 apparitions en Bundesliga): "Je le suis depuis un bon moment, a expliqué Didier Deschamps en conférence de presse. Il a un profil intéressant. Il faisait déjà de bonnes choses à Guingamp. Il est passé au niveau supérieur avec son club. Il a cette capacité de créer des différences avec beaucoup de percussion et de puissance. Il marque et fait marquer et il a cette capacité sur les gros matchs à être très souvent présent et bon."

"Le mérite, c'est Marcus qui l’a"

Avec son compatriote, Alassane Pléa, lui aussi en grande forme mais non convoqué en équipe de France, Marcus Thuram occupe la 5e place dans le championnat allemand et reste sur un carton en Ligue des champions sur la pelouse du Chakhtar Donetsk (6-0). Cette réussite et les progrès constants depuis son éclosion à Guingamp devaient logiquement le mener sur le même chemin que son père, 26 ans plus tôt. Après cinq sélections avec les Espoirs, le rêve devient réalité: "Il a la particularité d'être le 'fils de', comme c'est déjà arrivé à quelques-uns, déclare Deschamps. Cela doit faire énormément plaisir à son papa, 'Tutu', mais ça passe au 2e ou 3e plan. Le mérite, c'est Marcus qui l’a. Il a une marge de progression."

ABr