RMC Sport

Equipe de France: Mbappé s'enflamme pour Benzema sur les réseaux sociaux

Après l'annonce du retour de Karim Benzema en équipe de France, pour disputer l'Euro, Kylian Mbappé a partagé sur les réseaux sociaux un montage prometteur de leur association.

Ils ont 11 ans d'écart. Et n'ont jamais évolué dans la même équipe. La fiction va devenir réalité dans les prochaines semaines. Karim Benzema va évoluer avec les Bleus aux côtés de Kylian Mbappé. L'attaquant du Real Madrid (33 ans) a été appelé par Didier Deschamps pour l'Euro (11 juin-11 juillet), après cinq ans et demi d'absence. Kylian Mbappé (22 ans), lui, n'avait pas d'inquiétude à se faire sur place chez les Bleus.

Un montage prometteur pour Mbappé et Benzema

Après l'annonce du retour de Karim Benzema, l'attaquant du PSG s'est réjoui en partageant un photomontage prometteur sur leur association. Les deux joueurs apparaissent avec le maillot de l'équipe de France, tout sourire, et s'apprêtent à se congratuler.

Une image, accompagnée d’émojis "flamme", que tous les supporters des Bleus espèrent voir rapidement, lors des matchs amicaux (France-Galles le 2 juin, France-Bulgarie le 8 juin) puis surtout à l’Euro (France-Allemagne le 15 juin, Hongrie-France le 19 juin, Portugal-France le 23 juin).

Karim Benzema a lui-même répondu à la publication de Kylian Mbappé sur Instagram, avec un cri de ralliement en espagnol : "Vamonos crack" (on y va, crack). Un certain Neymar y est allé aussi de son émoji "flamme" en réponse à Kylian Mbappé.

Ecarté des Bleus depuis l'automne 2015, en raison de l'affaire de la sextape de Mathieu Valbuena puis de ses déclarations contre le sélectionneur des Bleus avant l'Euro 2016, Karim Benzema retrouve l'équipe de France après une longue discussion avec Didier Deschamps. C'est ce que "DD" a expliqué ce mardi soir, après l'annonce de sa liste des 26 joueurs retenus pour l'Euro.

"Par rapport à Karim, il y a eu une étape importante, c'est le fait qu'on puisse se voir et discuter ensemble, a raconté Didier Deschamps. C'est la première étape. J'ai pris le temps de réfléchir, d'analyser ce qu'on s'est dit. Je ne parlerai pas du contenu de notre discussion qui a eu lieu il y a un petit moment quand même, pour en arriver aujourd'hui à la décision de le sélectionner. Je n'ai jamais dit à aucun moment que Karim Benzema n'était pas sélectionnable." Il est de retour. Enfin.

LP