RMC Sport

Équipe de France: mea culpa, causerie, comment a été gérée l'embrouille Mbappé-Giroud

Après la petite phrase d'Olivier Giroud après France-Bulgarie, Kylian Mbappé a clairement affiché son mécontentement. L'attaquant du PSG n'a pas apprécié les propos de son coéquipier, lequel a tenté de clarifier la situation.

Il n'a clairement pas apprécié les propos d'Olivier Giroud, pointant mardi soir des ballons qui "n'arrivaient pas" au cours du match remporté 3-0 par l'équipe de France contre la Bulgarie. Mercredi, Kylian Mbappé a été décrit comme agacé toute la journée.

L'attaquant du Paris Saint-Germain a gardé le visage fermé et n'a pas beaucoup parlé à ses coéquipiers. Et comme l'a rapporté L'Équipe, il a effectivement souhaité se rendre à la conférence de presse de ce jeudi pour rectifier certaines choses devant les journalistes. Mais Didier Deschamps a refusé.

Malgré l'explication de Giroud, Mbappé encore fermé

Constatant le malaise, Olivier Giroud est allé parler jeudi après-midi à Kylian Mbappé pour tenter de clarifier la situation. Il lui a dit que ses mots avaient un peu dépassé sa pensée, en expliquant qu'il s'était senti attaqué par la question de son intervieweur. Le buteur des Blues a aussi précisé ne pas avoir seulement critiqué le Parisien, car il pensait à d'autres actions, notamment une avec N'Golo Kanté et une autre avec Benjamin Pavard.

Olivier Giroud a ainsi reconnu avoir fait une erreur de communication. Reste que Kylian Mbappé a continué à afficher son mécontentement devant le reste du groupe, en se montrant un peu boudeur à l'entraînement de jeudi en fin d'après-midi. Pourtant très souriant et enjoué d'habitude, il est apparu très fermé. Le sélectionneur a alors parlé individuellement aux deux joueurs, puis à l'ensemble du groupe, pour dire qu'il était nécessaire de passer à autre chose, même si une erreur de communication avait bien été commise.

Il faudra désormais voir comment Kylian Mbappé va réagir dans les prochains jours. En attendant, Olivier Giroud a encore tenté de recoller les morceaux, en lui faisant une accolade à la fin de l'entraînement, au cours duquel ils ont échangé beaucoup de passes. Mais la tension est toujours présente.

JA avec Top of the Foot