RMC Sport

France-Bulgarie: Benzema, Giroud... ce qu'il faut retenir de la victoire des Bleus avant l'Euro

L'équipe de France a remporté son deuxième et dernier match de préparation, mardi soir au Stade de France contre la Bulgarie (3-0). Antoine Griezmann a ouvert le score, puis Olivier Giroud a brillé avec un doublé. Mais la sortie sur blessure de Karim Benzema constitue le point noir de cette rencontre, à une semaine de l'entrée en lice contre l'Allemagne (le 15 juin).

Tout en maîtrise, l'équipe de France fait le plein de confiance. Mais elle s'inquiète pour Karim Benzema. À une semaine de l'entrée en lice à l'Euro, prévue le 15 juin face à l'Allemagne, les Bleus se sont imposés 3-0 face à la Bulgarie, pour leur dernier match amical avant le départ pour Munich. Il s'agit donc d'un sans-faute dans cette préparation, après la large victoire 3-0 obtenue contre le pays de Galles.

Devant 5.000 spectateurs au Stade de France, Antoine Griezmann a ouvert le score avec la manière (et la réussite). Profitant d'une passe au sol contrée de Kylian Mbappé, l'attaquant du FC Barcelone a fait trembler les filets d'un retourné acrobatique et avec l'aide d'une déviation involontaire (29e minute).

Puis en seconde période, Olivier Giroud, entré à la place de Karim Benzema, sorti sur blessure, a démontré qu'il fallait bien compter sur lui en s'offrant un doublé. D'abord en coupant parfaitement un centre de Benjamin Pavard (83e), puis en étant à la réception d'une offrande de Wissam Ben Yedder (90e).

  • La sortie sur blessure de Karim Benzema

À la 40e minute, Karim Benzema a dû céder sa place à Olivier Giroud. L'attaquant du Real Madrid, sorti en grimaçant, s'est manifestement blessé à la cuisse droite au cours d'un duel aérien. D'après Didier Deschamps, il s'agit d'une béquille. Ce premier diagnostic du sélectionneur suppose que la participation du joueur pour l'Euro n'est pas remise en cause, même si sa présence pour le match contre l'Allemagne est incertaine. Des examens pourraient toutefois être menés pour vérifier que la gravité de la blessure n'est pas plus importante.

  • Didier Deschamps a changé son animation offensive

Face au pays de Galles, les Bleus avaient évolué dans un 4-4-2 losange. Antoine Griezmann était aligné dans l'axe, derrière Kylian Mbappé et Karim Benzema. Cette fois, avec les mêmes hommes en attaque, Didier Deschamps a opté pour un 4-3-3. Si Karim Benzema (puis Olivier Giroud) est bien resté au centre, Kylian Mbappé s'est un peu plus déporté sur l'aile gauche, tandis qu'Antoine Griezmann a clairement évolué sur l'aile droite. Le schéma tactique n'a toutefois pas empêché les joueurs de permuter, ou de rentrer à l'intérieur.

À souligner par ailleurs que Didier Deschamps, comme au précédent match, a fait évoluer son système dans les dernières minutes avec l'entrée d'un quatrième attaquant. Ainsi, Olivier Giroud s'est retrouvé associé à Wissam Ben Yedder, tandis que Thomas Lemar et Ousmane Dembélé ont occupé les ailes.

  • Giroud se rapproche un peu plus d'Henry

Olivier Giroud va donc commencer l'Euro avec 46 buts à son compteur en équipe de France. Pour sa 108e sélection, le buteur de 34 ans, tout juste vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea, a su saisir sa chance pour se rapprocher un peu plus du record de Thierry Henry. Ce dernier domine le classement des meilleurs buteurs de l'histoire de l'équipe de France, avec 51 réalisations. Seulement cinq buts séparent donc les deux hommes.

  • L'équipe tout en maîtrise... mais face à un faible adversaire

Ce match s'est avéré encore plus tranquille que celui face aux Gallois rapidement réduits à dix. En première période, les Bleus sont parvenus à ne pas concéder le moindre tir des Bulgares (71es au classement FIFA). Au final, les coéquipiers d'Hugo Lloris n'ont subi qu'une seule frappe (non cadrée) et se sont approchés des 70% de possession de balle. De quoi rassurer sur la capacité de l'équipe à maîtriser son sujet. Mais attention à ne pas rater la marche face à l'Allemagne, qui a envoyé un message la veille en passant sept buts à la Lettonie (7-1).

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport