RMC Sport

Équipe de France: positives au Covid-19, Henry et Karchaoui déclarent forfait

Finalement positives au coronavirus, Amandine Henry et Sakina Karchaoui ne participeront finalement pas au prochain rassemblement de l'équipe de France féminine. Les deux joueuses étaient déjà cas contact lorsqu'elles ont été convoquées par la sélectionneure Corinne Diacre.

Leur convocation par Corinne Diacre avait suscité l'ire de l'OL, alors qu'elles étaient déjà cas contact. Amandine Henry et Sakina Karchaoui, testées positives au coronavirus, ne rejoindront finalement pas le prochain rassemblement de l'équipe de France féminine. La Fédération française de football (FFF) l'a confirmé ce samedi soir, quelques heures après l'annonce par le club rhodanien de la contamination des deux joueuses.

Amandine Henry et Sakina Karchaoui avaient été appelées pour les matchs amicaux du mois d'avril contre l'Angleterre (le 9 avril à 21h10) et les États-Unis (13 avril, 21h10). Mais au moment de l'annonce de la liste des 26 joueuses retenues, l'OL était touché par une vague de Covid-19. La sélectionneure avait déjà dû renoncer à Wendie Renard, Amel Majri et Delphine Cascarino, positives au coronavirus.

Aulas était agacé

"Les Lyonnaises cas contact mais dans la liste des Bleues contre l'Angleterre et les États Unis: tout ceci n'est pas très prudent", avait alors dénoncé Jean-Michel Aulas, évoquant aussi la convocation d'Eugénie Le Sommer qui, elle, n'a pas été testée positive à ce jour.

"Dans la mesure où les joueuses lyonnaises, après un isolement de sept jours, pourront présenter un test PCR négatif, il n'y avait aucune raison de se poser des questions ou de douter", s'était justifiée Corinne Diacre jeudi, lors de la présentation de sa liste. La réalité de l'épidémie l'a rattrapée. Ce sont donc finalement 24 joueuses qui sont attendues au rassemblement à partir de lundi après-midi.

JA avec AFP