RMC Sport

Equipe de France: Pour le Graët, le retour de Rabiot était prévu "dans un délai raisonnable"

Dans un entretien mercredi à Ouest France, Noël Le Graët est revenu sur le choix de Didier Deschamps de rappeler Adrien Rabiot après plus de deux ans de mise à l'écart. Le président de la Fédération Française de football concède que le retour du milieu de terrain était prévu "dans un délai raisonnable".

C’est la surprise de la dernière liste de Didier Deschamps. A l’écart depuis son refus de figurer dans la liste des réservistes pour la Coupe du monde 2018, Adrien Rabiot a été rappelé pour le prochain rassemblement en ce début septembre avec deux matchs de Ligue des nations, face à la Suède le 5 (20h45) et la Croatie le 8 (20h45).

Dans un entretien à Ouest France ce mercredi, Noël Le Graët est revenu sur le choix du sélectionneur national à propos d'Adrien Rabiot. "J'avais toujours dit qu'il s'agissait d'une bêtise de gamin. Le plus puni, c'est lui, a rappelé le président de la Fédération française de football. On n'allait pas écarter un garçon de 21 ans."

"Il n'y a pas de débat"

Dans la confidence du choix de son sélectionneur avant l'annonce de la liste, Noël Le Graët a soutenu l'idée du retour de Rabiot. "La règle qu'on avait fixée avec Didier, c'était de le rappeler, dans un délai raisonnable et si ses performances le permettaient, a ajouté encore l'homme fort de la FFF. Sur ce point, au regard de ce qu'il a réalisé cet été, il n'y a pas de débat."

Brillant depuis la reprise post-confinement avec la Juventus où il a obtenu son premier titre de Serie A et été un acteur dans l'entre-jeu du club de la Vieille Dame, Adrien Rabiot va donc avoir le droit à une deuxième chance avec les Bleus à 25 ans. L'occasion peut-être de revenir dans les débats, à moins d'un an de l'Euro 2021.

GL