RMC Sport

Equipe de France: pourquoi N’Golo Kanté doit s’installer dans le onze de départ (et ne plus en sortir)

N'Golo Kanté

N'Golo Kanté - AFP

Incontournable à Chelsea, N’Golo Kanté n’est pas encore un titulaire indiscutable en équipe de France, avec laquelle il n’a débuté que huit matchs sur treize. Avec les réceptions du Luxembourg et de l’Espagne, les 25 et 28 mars, l’ancien Caennais a deux belles opportunités de s’installer définitivement dans le onze de Didier Deschamps. Voici pourquoi.

Parce qu’il n’a jamais été aussi fort

La saison dernière n’était pas un feu de paille. Pilier du Leicester de Claudio Ranieri, qui a créé l’un des plus grands exploits du football moderne en remportant la Premier League au nez et à la barbe de superpuissances du ballon rond, N’Golo Kanté confirme qu’il est bien le meilleur milieu défensif d’Angleterre. Et parmi les meilleurs au monde. Dans le 3-4-3 de Chelsea, il court, tacle, ratisse, distribue et marque même parfois. Nommé pour le trophée de meilleur joueur de Premier League la saison dernière (finalement remporté par Riyad Mahrez), il est cette fois le grand favori pour le remporter. 

A lire aussi >> Frank Leboeuf: "N’Golo Kanté, un soldat extraordinaire mais pas un patron" 

Parce qu’il a plus d’expérience

N’Golo Kanté est arrivé au très haut niveau sur le tard. Il y a quatre ans, le natif de Paris jouait en National, à Boulogne-sur-Mer. Sélectionné pour l’Euro 2016 par Didier Deschamps, il n’avait que deux saisons dans l’élite (une en L1 avec Caen, une en Premier League avec Leicester) dans les jambes. Et pas dans un club à forte pression. Mais depuis sa signature à Chelsea, qui file vers le titre en championnat, son CV s’est étoffé. Habitué aux gros matchs et à côtoyer des stars, Kanté a désormais l’expérience pour devenir un titulaire indiscutable des Bleus.

A lire aussi >> Equipe de France: les onze de Christophe Dugarry pour les matchs contre le Luxembourg et l’Espagne 

Parce qu’il peut libérer Pogba

Depuis la deuxième partie de l’Euro 2016, Didier Deschamps a délaissé son habituel 4-3-3 pour un 4-2-3-1 permettant à Antoine Griezmann d’être plus libre et associé à une vraie « pointe ». Un changement de système qui impose forcément au sélectionneur de se passer d’un membre du trio Pogba-Kanté-Matuidi qui avait débuté cet Euro. Le joueur de Chelsea est donc en concurrence frontale avec son homologue du PSG pour accompagner Pogba, blessé pour ce rassemblement mais qui semble incontournable.

A lire aussi >> Christophe Dugarry: "Quand tu arrives en équipe de France, tu te démerdes" 

Avec un profil de vraie sentinelle, Kanté semble le complément idéal de « Pogboom ». Inépuisable, l’ancien Caennais joue, selon Emmanuel Petit, « le rôle de deux joueurs sur le terrain ». En se concentrant uniquement sur les tâches défensives, il libérerait Pogba, qui pourrait donner libre cours à son talent, comme il le fait trop épisodiquement sous le maillot bleu.

Parce que Deschamps doit amener du sang neuf

Euro 2016 oblige, Didier Deschamps avait opté lors des derniers mois pour une équipe quasi-type, où seuls quelques éléments étaient interchangeables. Mais désormais, le sélectionneur des Bleus doit amener du sang neuf dans son groupe, en vue de la Coupe du monde 2018. En plus des jeunes pousses appelées pour la première fois (Thauvin, Mbappé, Bakayoko, Tolisso, Mendy), des joueurs plus aguerris doivent saisir leur chance et devenir des titulaires indiscutables pour insuffler un petit vent de fraîcheur chez les Bleus. A bientôt 26 ans, Kanté fait partie de ceux-là et possède toutes les qualités pour ne plus sortir du onze tricolore.

A lire aussi >> Equipe de France: Kanté est "impatient de voir Mbappé sur le terrain"