RMC Sport

Equipe de France: "Prêt à relever le défi", Mbappé tourne la page de l'affaire Giroud

Dans un entretien accordé à TF1 ce lundi, Kylian Mbappé a affiché sa détermination avant le début de l'Euro. L'attaquant du PSG se dit prêt à assumer son statut et assure qu'il ne s'est "jamais caché". Le joueur de 22 ans en a profité aussi pour tourner définitivement la page "des broutilles" avec Olivier Giroud.

Difficile pour Kylian Mbappé de cacher ses ambitions. Le récent meilleur buteur de Ligue 1 est très attendu à la pointe de l'attaque de l'équipe de France pour l'Euro, en compagnie de Karim Benzema et Antoine Griezmann. Une pression qui ne l'effraie pas. L'attaquant parisien et ses coéquipiers auront une première occasion de s'exprimer ce mardi, à Munich, face à l'Allemagne (21h) pour leur entrée en lice dans la compétition.

"On aura besoin de Giroud"

Ces derniers jours, Kylian Mbappé a été "affecté" par ce qu'il a qualifié de "broutilles" avec Olivier Giroud. Publiquement, le buteur de Chelsea s'était plaint des "ballons qui n'arrivent pas", une référence à Mbappé sans le nommer. Mais l'affaire est réglée. "Bien sûr que c'est oublié. Dans la vie, il ne faut pas toujours rester comme ça et s'apitoyer sur son sort, a déclaré Kylian Mbappé ce lundi, dans un entretien à TF1. On aura besoin de lui, comme des 25 autres joueurs. On ne va pas laisser un ou deux joueurs sur le côté pour des broutilles."

Vainqueurs de la Coupe du monde 2018, les Bleus arrivent cette fois avec le statut de favoris, de l'avis de nombreux observateurs. "On est excités, ce n'est pas rien de jouer un Euro. Il faut se remettre dans ce côté enfant où on était rêveur de jouer ce genre de matchs. Il faut avoir foi en notre groupe, notre staff. Je pense qu'il y a tout un pays derrière nous. On se doit de faire quelque chose de bien pour être reconnaissant de tout le soutien qu'on a, a lancé aussi Mbappé. Gagner la Coupe du monde, ça nous a servi. On sait par où il faut passer pour gagner. Il faudra remettre un peu les mêmes ingrédients."

"Ce n'est pas un five non plus"

La ligne d'attaque composée de Mbappé, Benzema et Griezmann fait surtout peur aux adversaires. "J'ai toujours voulu jouer avec des grands joueurs, mais nous ne sommes pas que trois en attaque. Ce n'est pas un five non plus", a rétorqué Kylian Mbappé, préférant s'appuyer sur la force collective dans son ensemble.

Sélectionné pour la Coupe du monde 2018 après une première saison au PSG, Kylian Mbappé a grandi depuis avec la formation francilienne, et confirmé son nouveau statut. "Je suis encore un autre joueur, un meilleur joueur. Mais je suis toujours attendu, on m'attend tout le temps. Je n'ai pas de mal à ça, le plus important est de rester dans le cadre du collectif, c'est lui qui va me faire briller. Je suis prêt à relever le défi, a assuré encore le joueur de 22 ans. J'aime bien la pression, jouer les matchs à enjeux. Dès fois, j'ai loupé des grands matchs, mais je ne me suis jamais caché pour ces matchs."

GL