RMC Sport

France-Angleterre: comment Deschamps veut contrer le (probable) plan anti-Mbappé des Anglais

Didier Deschamps imagine que l'Angleterre va prendre des dispositions spécifiques pour contrer Kylian Mbappé, samedi soir en quart de finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Mais le sélectionneur tricolore a confiance en son meilleur buteur... et en ses autres attaquants.

Gareth Southgate a peut-être prévu un plan anti-Mbappé, mais Didier Deschamps ne s'en fait pas un sang d'encre. En conférence de presse à la veille de France-Angleterre en quarts de finale de la Coupe du monde (samedi 20h), le sélectionneur tricolore a déclaré avoir confiance en Kylian Mbappé pour gagner ses duels.

"J'imagine que l'Angleterre prendra des dispositions, comme nos quatre adversaires précédents. Kylian a cette capacité à pouvoir faire des différences. Sur le dernier match, où il n'était pas au mieux de sa forme par rapport aux deux premiers, il a quand même été décisif", a déclaré Didier Deschamps. Avant d'ajouter: "Répartir le danger pour notre adversaire, ça évite de focaliser sur Kylian". Comprendre: d'autres joueurs peuvent prendre le relais et profiter de moments de faiblesse dans les rangs anglais.

>> Toutes les informations avant France-Angleterre en d direct sur RMC Sport

"L'Angleterre a des choses qu'elle fait peut-être moins bien"

Pas question toutefois de désigner un point faible parmi les rangs anglais: "Ils n'en ont pas, comme ça c'est clair", a fermement répondu Didier Deschamps, évitant d'entrer dans le jeu des médias britanniques qui ont identifié Hugo Lloris comme le moins bon élément de l'équipe de France. "L'Angleterre a des choses qu'elle fait peut-être moins bien, a-t-il simplement ajouté. Il faut se servir de ce qu'ils ont pu faire, pour identifier certains aspects où on pourrait leur faire mal".

Mais il semblerait que le sélectionneur ait surtout cherché à contrer les points forts des Three Lions, comme les coups de pied arrêtés: "Quand il y a besoin d'accentuer ou de faire quelque chose d'un peu plus précis, que ce soit pour nous ou par rapport à l'adversaire, je rajoute au menu de la séance d'entraînement. (...) C'est une force de cette équipe anglaise, parce qu'elle a marqué pas mal de buts sur ces phases".

JA