RMC Sport

France-Bulgarie, Leboeuf : "Il n'y a pas de place pour Pogba"

Les Bleus ont largement battu la Bulgarie (4-1) ce vendredi lors de leur deuxième match de qualification pour la Coupe du monde 2018. De l’entente de la paire Gameiro-Griezmann à la nouvelle contre-performance de Pogba, le Dream Team RMC Sport analyse le match.

Le match

« Le job a été fait, glisse Jérôme Rothen. Il y a eu un moment de doute après cette ouverture du score pendant dix minutes. En termes de talent individuel, physiquement, techniquement, collectivement, les Bleus ont été beaucoup plus forts. Les attaquants marquent, c’est toujours bon pour la confiance. Tous les feux sont au vert. Cette équipe de France m’a l’air sur une bonne lancée. »

A lire aussi >> France-Bulgarie, le débrief : du cassage de reins pour Sagna au doublé du revenant Gameiro

Le duo Gameiro-Griezmann

« Tu as la connexion entre les deux joueurs avec ces passes à l’aveugle en sachant que l’autre va couper. Il y a ces faux appels sans regarder, l’autre sait s’il va en profondeur ou pas, analyse Ali Benarbia. Dans les 15 derniers mètres, au haut niveau, cette demi-seconde fait la différence. En équipe de France, on n’avait pas ce fameux duo. L’entente Giroud-Griezmann, je ne la ressentais pas autant que ça. Autant en profiter ! »

Paul Pogba

« J’ai vu le même Pogba que je vois depuis des semaines et des mois. Est-ce qu’on n’en attend pas trop ? Il est à nouveau insuffisant », assène Rolland Courbis. Frank Lebœuf pointe quant à lui un positionnement qui ne convient pas au milieu de Manchester United. « Didier Deschamps, en le conservant dans ce schéma, ne lui rend pas service, estime l’ancien défenseur. Il n’est pas à sa place. Dans la tactique proposée par Didier Deschamps, il n’y a pas de place pour Paul Pogba. Ses performances sont à l’image de son positionnement. C’est flou. »

A lire aussi >> Riolo : "Des Bleus convaincants…"

A lire aussi >> France-Bulgarie, les notes des Bleus : Gameiro fracassant, Pogba beaucoup moins...

la rédaction