RMC Sport

France-Moldavie: Deschamps défend Lenglet après sa bourde

Auteur d'une bourde qui a causé l'ouverture du score de la Moldavie jeudi, lors de la courte victoire de l'équipe de France (2-1), Clément Lenglet a reçu le soutien de Didier Deschamps.

Une erreur, rien de grave. C'est un peu la teneur du message de Didier Deschamps ce jeudi, après la bourde de Clément Lenglet lors de la victoire des Bleus contre la Moldavie (2-1), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020. Le sélectionneur appelle le défenseur du Barça à passer à autre chose.

"Il ne faut pas qu'il culpabilise. Il sait qu'il fait une erreur, cela l'a certainement conditionné pour le reste du match, parce qu'il n'a pas une grande expérience avec nous. Même si, par la suite, il a été sérieux et appliqué. Il a fait une erreur, il ne faut surtout pas qu'il culpabilise. D'autres en ont fait", rappelle le sélectionneur en conférence de presse.

"Tout était rose mais ce n'est pas pour ça que la couleur va changer!"

"C'est une mauvaise analyse de la situation à un moment... tout était rose pour lui mais ce n'est pas pour ça que la couleur va changer!, poursuit Didier Deschamps. Evidemment qu'il aurait aimé éviter cette erreur. Mais je sais ce qu'il est capable de faire et ce qu'il a fait avant aussi." Clément Lenglet aura sans doute l'occasion de rebondir dimanche, lors du déplacement en Albanie. Les Bleus, eux, sont déjà qualifiés pour l'Euro.

A.Bo avec L.T, A.A, J.Re et L.B