RMC Sport

France-Portugal en direct: Deschamps en attend plus de ses joueurs offensifs

Mbappé face au Portugal

Mbappé face au Portugal - AFP

Le champion d'Europe contre le champion du monde ! En Ligue des Nations, la France défie ce dimanche soir le Portugal de Cristiano Ronaldo pour un véritable choc entre les deux leaders du groupe C.

[23h07]

Didier Deschamps sur la chaine L'Equipe:

"C'est un match nul logique, avec les défenses qui prennent le dessus sur les attaques. Ce sont deux belles équipes solides, on peut faire mieux mais par rapport au terrain, le score me semble logique car c'était bien défendu des deux côtés. Le match n'a peut-être pas été spectaculaire mais c'est aussi la réalité du haut niveau. Les Portugais ont eu peu d'opportunités. Oui, j'ai envie de revoir le système en 4-4-2 en losange. Griezmann était beaucoup mieux en deuxième période sur son placement, sa disponibilité, c'était un peu moins le cas en première période". 

[22h59]

Adrien Rabiot sur la chaîne L'Equipe:

"Il y a de la satisfaction et de la déception, on a été solide défensivement mais offensivement, on a joué avec le frein. Je trouve qu'on ne s'est pas trop lâchés même s'ils ont été solides aussi. On aurait peut-être dû plus appuyer les attaques et leur faire plus mal. Je suis arrivé dans le groupe avec un peu de retard. Le coach m'avait dit que j'allais jouer, je suis à disposition et il me fait confiance. Je me suis bien senti au milieu avec Kanté et Pogba, j'ai donné le maximum. Je suis content personnellement même si le résultat n'est pas là. Il faut vite passer à autre chose, il y a un autre match dans 3 jours". 

[22h57]

Lucas Hernandez sur la chaîne L'Equipe:

“Non, je ne pense pas être l’homme du match. Tout le monde a fait de gros efforts, ça ne s’est joué à rien. Dans les petits détails, ça pouvait basculer des deux côtés. C’est un nul mérité. (Sur son sauvetage) Je vois le ballon passer entre Presnel et moi et j’essaie de m’arracher pour contrer cette frappe, c’est une action défensive qui permet de ne pas donner l'avantage au Portugal. Il y avait une grosse équipe aussi en face, il y avait beaucoup de respect sur le terrain et ça s’est vu”.

[22h53]

La réaction de Hugo Lloris:

“Il y a un adversaire de grande qualité. On a joué plus haut en deuxième période, on a récupéré pas mal de ballons plus haut alors que par crainte peut-être, on avait tendance à reculer en première période. Dans les 30 derniers mètres, on a manqué de tranchant. On se contentera de ce point. Paul Pogba a été très présent, on l’a entendu, c’est un leader de l’équipe et on l’a ressenti sur le terrain. Il est bien dans sa tête et va continuer à monter en puissance”.

[22h48]

La réaction de Griezmann: 

"C’est un nouveau système qu’on met en place. On essaie de se trouver avec Kylian. Il y a eu deux occasions où j’aurais pu le trouver mais où j’ai choisi un autre joueur. Il faut essayer de travailler là-dessus et s'améliorer”.

[22h45]

La première réaction de Didier Deschamps:

“Un match de solides, assez tactique. On a été mieux en deuxième mi-temps, il y a eu plus de maîtrise mais peu d’occasions des deux côtés. On a pris le dessus en deuxième période, en étant un peu plus haut mais sans vraiment créer de décalages mais eux aussi. On peut toujours faire mieux, il y a la qualité de l’adversaire. Ils prennent des précautions comme nous avec les joueurs en face comme Cristiano Ronaldo par exemple, qu'on n'a pas beaucoup vu ce soir. Parfois la passe arrive un peu tard, les déplacements ne sont pas forcément bons… Nos secteurs en défense et au milieu ont bien fonctionné même si en attaque, on doit faire mieux évidemment pour pouvoir gagner le match même si ça aurait pu le faire sur un coup de pied arrêté. Je savais que le Portugal était une bonne équipe. Ca finit par un 0-0, c’est mieux quand il y a des buts mais il y avait de la qualité défensive, il n'y a pas que celle offensive. Je pense que les 3 au milieu et Antoine Griezmann ont été performants dans la justesse technique, la complémentarité avec un peu plus de maîtrise en deuxième période. Je suis très satisfait de ce côté-là”.

[90'+3]

Et c'est terminé !

On n'aura pas beaucoup vibré entre les Bleus et le Portugal ce soir, dans un match trop longtemps fermé et sans mouvements du côté des joueurs de Didier Deschamps. Le Portugal et la France restent donc ex aequo en tête du groupe C de la Ligue des Nations, en attendant Croatie-France mercredi.

[90'+2]

Et la frappe de Ronaldo !

Les Portugais veulent surprendre les Bleus au dernier moment, mais Lloris est une fois de plus à la parade !

[90'+1]

La frappe de Renato Sanches !

Sueur froide à l'idée de voir un joueur du LOSC trouver une opportunité de frapper au but, mais Lloris est sur la trajectoire et capte bien.

[90'+1]

Trois minutes pour croire à un but.

[90']

France-Portugal continue dans l'After !

Le match entre la France et le Portugal continue sur RMC avec les réactions d'après-match, des débats, des analyses et les dernières infos dans l'After !

>> Cliquez ici pour écouter l’After !

[88']

Triple changement du Portugal

Moutinho, Cancelo et Trincao entrent à la place de Carvalho, Guerreiro et Joao Felix. Les Portugais ont réussi à faire leurs cinq changements en trois fois.

[87']

Les Bleus attaquent... et reculent, face à un bloc parfaitement huilé du Portugal. L'équipe de France ne parvient pas à trouver d'espace et de solution dans les 20 derniers mètres.

[84']

Changement encore

Entrée d'un vainqueur de la Ligue des champions, Kingsley Coman, à la place d'un finaliste, Kylian Mbappé.

[82']

Nouveau coup-franc excentré pour les Bleus

Le même scénario se répète à l'infini : le centre de Griezmann est repoussé par la défense du Portugal, impériale dans les airs.

[80']

Remplacement toujours

Le milieu de terrain du LOSC, Renato Sanches, va entrer en jeu à la place de Bruno Fernandes.

[80']

Le coup-franc excentré est repoussé par Bruno Fernandes en corner, et la défense portugaise se dégage encore sur ce celui-ci.

[78']

Faute provoquée par Pogba

Avec des passements de jambe, Pogba fait la différence et prend de vitesse Carvalho, contraint à la faute.

[76']

La frappe lointaine de Pogba !

À distance, le milieu de terrain allume d'une frappe sèche et pure, à raz-terre. Mais les rebonds ne perturbent pas Rui Patricio, qui capte le ballon.

[74']

L'entrée de Martial !

Le Mancunien prend la place d'Olivier Giroud pour les dernières minutes.

[73']

Le buu.... hors-jeu !

Sur un coup-franc de Guerreiro parfaitement placé, Pepe est tout seul au second poteau et peut ajuster Lloris à bout portant, d'une tête plongeante. Mais le défenseur était parti un peu trop tôt. Le but est refusé.

[71']

La frappe de Joao Felix !

Des seize mètres, le buteur tente sa chance... Mais c'est plein axe et facile à stopper pour Hugo Lloris.

[70']

Nous sommes actuellement quelque part entre Danemark-France 2018 et la finale de la Coupe de la Ligue (paix à son âme) 2020.

[68']

Ah, si, une frappe de Griezmann à distance !

C'est dévié et ralenti par la défenseur, et un cadeau pour Patricio.

[67']

Bon, bon, bon... Le chrono tourne, et rien ne bouge, surtout au tableau d'affichage.

[64']

Les Bleus s'installent dans le camp adverse

Récupérations hautes à répétition des Français, qui n'arrivent pas à en profiter malgré tout. Le centre de Pavard, remisé pa Giroud, est finalement dégagé ; puis la passe en profondeur de Griezmann file vers Patricio...

[61']

Premier changement côté Portugal

Bernardo Silva cède sa place à Diogo Jota pour les trente dernières minutes.

[60']

Ronaldo part en dribbles et être dans la surface

Pris par Kanté et Pavard, il perd finalement le ballon. Un peu dans la panique, le défenseur du Bayern ne prend toutefois pas de risque et pousse en corner.

[58']

Il y a un peu de mieux dans le jeu offensif et les mouvements sans ballon des Bleus, mais ça pouvait difficilement être pire. Et ça reste très tranquille pour Rui Patricio.

[55']

Le crochet et la frappe de Pogba !

Depuis le côté droit, le milieu mancunien revient dans l'axe, fixe trois défenseurs et arme sa frappe... qui part droit sur les défenseurs en question. C'est repoussé.

[53']

Le centre enveloppé de Pogba...

C'est un tout petit peu trop long pour Giroud, qui voit le ballon lui filer sous le nez et sortir en-dehors du terrain. Mais il y avait de la place dans le dos des défenseurs...

[52']

La petite ouverture de Joao Felix depuis les 16 mètres...

C'est heureusement pour personne, plein axe, malgré les appels croisés, et Lloris peut sortir se saisir du ballon.

[49']

Le centre vers Ronaldo !

Le Portugais reçoit le ballon dans le dos de Kimpembé, un peu lâche au marquage, mais sa reprise en demi-volée se dirige vers l'axe plutôt que le but. Sans danger donc pour Lloris.

[47']

Mbappé passe dans la surface !

Sur une feinte de corps, le Parisien s'ouvre le chemin en direction du but et se retrouve face à Rui Patricio. Mais le gardien portugais reste debout et peut repousser d'une main ferme sa frappe piquée.

[46']

C'est reparti entre la France et le Portugal !

[45'+1]

C'est la pause !

La France est à l'attaque mais manque encore une fois de justesse et de rapidité pour surprendre le bloc défensif adverse. Les Bleus reculent finalement, et l'arbitre renvoie tout le monde dans les vestiaires. 0-0 après une première mi-temps... solide, à défaut d'être spectaculaire, des deux côtés.

[44']

La volée soudaine de Giroud !

Dans la surface de réparation, Danilo Pereira revient sur Griezmann et récupère le ballon... pour mieux le diriger vers Giroud. Le buteur frappe immédiatement du pied gauche, mais le ballon s'envole au-dessus du but.

[42']

Bruno Fernandes touché

Après une glissade et une perte de ballon, le milieu de terrain du Portugal est heurté par le pied de Rabiot, qui tentait de le contourner pour aller chercher le ballon. C'est sans gravité.

[41']

Joao Felix part dans la profondeur

Benjamin Pavard est pris dans son dos mais se rattrape bien d'un joli tacle glissé pour mettre le ballon en touche.

[38']

Mbappé tout seul

L'attaquant remonte le terrain après une perte de balle de Bernardo Silva, mais malgré sa vitesse balle au pied, il se retrouve vite esseulé et sans option, enfermé côté gauche. Le ballon retourne dans les pieds portugais.

[36']

Coup-franc excentré pour le Portugal...

Ils sont trois joueurs portugais à partir dans le dos de la défense et à se retrouver en position de pousser le ballon. Joao Felix est le premier d'entre eux, et sa déviation termine à côté du but... Alors que Ronaldo, après lui, était idéalement placé face au but.

[34']

Mine de rien, c'était la première frappe cadrée de la soirée. Des deux côtés.

[32']

La frappe de Griezmann !

Servi après un très bel appel dans la profondeur, Antoine Griezmann n'hésite pas à tenter sa chance malgré l'angle très fermé. Rui Patricio couvre bien son premier poteau et capte, en deux temps.

[29']

Les Bleus ne parviennent pas souvent à mettre de la vitesse en attaque et se retrouvent bloqués à 30 mètres du but, sans solution.

[26']

La frappe de Semedo !

Côté droit, après un bon dédoublement à nouveau, le latéral envoie une frappe sèche... qui termine dans le petit filet extérieur.

[24']

AH RONALDO ÉTAIT LÀ !

Le Turinois hérite du ballon dans la surface de réparation, assez esseulé, et prend le temps d'armer sa frappe... Mais Hernandez arrive dans son dos et contre incroyablement sa frappe en taclant. Magnifique contre !

[22']

Bon, avec tout ça, on peut quand même le dire : c'est un début de match très fermé et Ronaldo est encore moins visible que Mbappé sur ces 20 premières minutes.

[20']

La frappe lointaine de Fernandes !

Pavard est sur la trajectoire et dévie le ballon avec son dos. Ce sera un corner pour la Seleçao.

[17']

Pogba de la tête... d'un souffle à côté !

Les Bleus conservent le ballon à 20 mètres du but adverse et Pogba décale côté gauche avant de se projeter dans la surface pour être à la réception d'un centre de Rabiot. Sa tête file malheureusement à côté du but (et Mbappé la remet dans l'axe, mais était largement hors-jeu).

[14']

Kimpembé vigilant

Sur une tentative de relance rapide et de contre-attaque en direction de Cristiano Ronaldo, le défenseur du PSG lit bien la trajectoire et intercepte devant le Turinois, de la tête.

[12']

Bruno Fernandes déclenche pour Bernardo Silva !

La passe, soudaine, est magnifiquement dosée mais l'ancien Monégasque ensuite manque sa tentative de volée, sans toucher le ballon. Ce sera pour Lloris.

[11']

Semedo dédouble côté droit

Le latéral est servi par Bernardo Silva, dans la course, et cherche à mettre le ballon dans l'axe sans contrôle. Lloris est bien placé et peut se coucher sur le ballon.

[10']

Les Bleus sont parfaitement dans leur match désormais et n'hésitent pas à prendre des risques pour se défaire du pressing haut des visiteurs.

[7']

Mbappé en puissance côté gauche

Le Parisien a un contre favorable et peut tenter un centre le long de la ligne de sortie de but. C'est légèrement dévié et Rui Patricio peut capter le ballon devant son but.

[4']

Pour le moment, ce sont les Portugais qui ont le contrôle du jeu et qui conservent le ballon, alors que les Français sont à 10 et recroquevillés dans leur moitié de terrain.

[2']

Giroud au sol

Au duel avec Ruben Dias dans le rond central pour récupérer un ballon aérien, Olivier Giroud reçoit un coup de coude dans le crâne. L'attaquant saigne légèrement, le défenseur reçoit un avertissement. Déjà.

[1']

C'est parti !

Joao Felix donne le coup d'envoi, accompagné par quelques coups de tambour et quelques chants d'encouragement pour les Bleus.

[20h41]

L'heure des hymnes !

Après celui du Portugal, c'est au tour de la Marseillaise de résonner à Saint-Denis.

[20h35]

Henry rattrapé par Giroud et... Lloris

Le champion du monde 98 pourrait être rattrapé par Olivier Giroud en nombre de buts en sélection, comme le croit Jean-Pierre Papin. Mais il est aussi sur le point d'être dépassé par Hugo Lloris sur le nombre de sélection, alors que le portier va devenir ce soir le 3e joueur plus capé de l'histoire.

[20h27]

Lloris : 2016 ? "Un souvenir douloureux... du passé"

En conférence de presse, le gardien français est revenu sur la finale perdue et le but d'Eder, tout en affirmant que cela appartenait "au passé". "Il n’y a pas du tout d‘esprit de revanche", a-t-il ajouté ensuite, même si les Bleus auront forcément à cœur de gagner ce soir.

[20h12]

Benzema a "fait marrer" Giroud

Titulaire pour son 101e match avec les Bleus, le buteur de l'équipe de France est revenu sur la comparaison tentée par Benzema, qui avait évoqué "un karting" et "une F1". Une comparaison qui avait bien fait rire Giroud, qui ne se sent pas en concurrence avec le Madrilène.

[20h05]

L'échauffement a commencé au Stade de France

Coup d'envoi dans 40 minutes environ, devant 1000 spectateurs seulement

[20h01]

Aouar et Zouma dans les tribunes

23 joueurs sont sur la feuille de match du côté des Bleus pour ce match de Ligue des Nations. Didier Deschamps a choisi de laisser Zouma et Aouar en tribune. À noter également qu'il n'y aura ni VAR, ni goal-line technology, et que, comme dans de nombreux matchs depuis la crise du coronavirus, il y aura cinq changements possibles de chaque côté.

[19h35]

Le Portugal avec Joao Felix et Ronaldo

La compo: Rui Patricio - Semedo, Ruben Dias, Pepe, Guerreiro - Danilo, Bruno Fernandes, William Caravalho - Joao Felix, Bernardo Silva, Ronaldo

[19h25]

Les Bleus avec Rabiot et Kimpembe

L'équipe de France évoluera en 4-4-2 losange avec Pogba associé à Kanté et Rabiot face au Portugal.

La compo : Lloris - Pavard, Varane, Kimpembe, Hernandez - Kanté, Pogba, Rabiot, Griezmann - Mbappé, Giroud

[18h56]

Le vestiaire des Bleus est prêt

[18h03]

Une revanche quatre ans après l'Euro 2016 ?

Ce dimanche soir (à 20 h 45), au Stade de France, les Bleus de Didier Deschamps affronte leur bourreau de juillet 2016, le Portugal. Les deux équipes, qui se retrouveront encore dans quelques mois pour la phase de poule de l'Euro 2020 (joué en 2021), doivent ce soir se départager en Ligue des Nations, après deux victoires sur leurs deux premiers matchs. Un match à suivre en direct commenté ici-même, sur RMC Sport !