RMC Sport

Giroud avoue qu’il aurait pu être contrôlé comme Lloris le soir de son arrestation

Le 24 août dernier, Hugo Lloris était arrêté à Londres pour conduite en état d’ivresse après une soirée trop arrosée. Olivier Giroud a reconnu ce dimanche qu’il aurait pu connaître cette soirée-là le même sort que son capitaine en équipe de France.

La nouvelle avait surpris cet été, tant Hugo Lloris est rare dans la rubrique faits divers. Le 24 août, le gardien de Tottenham était arrêté à Londres en état d’ivresse. Les conséquences d’une soirée à laquelle participait également Olivier Giroud. Ce dimanche sur Téléfoot, l’attaquant de Chelsea a joué la carte de la franchise au moment d’évoquer cette soirée d’été.

Lloris condamné à 20 mois de suspension de permis

"Auriez-vous été contrôlé positif (à l’éthylotest) comme Hugo Lloris?", a-t-il interrogé lors de la séquence "Oui ou non" de l’émission de TF1. Pour une réponse franche et sans détour de Giroud: "Oui".

Hugo Lloris avait été contrôlé positif à l’éthylotest dans le quartier de Baker Street. Il avait ensuite passé sept heures en cellule de dégrisement. Le gardien de Tottenham a été condamné en septembre à vingt mois de suspension de permis de conduire et 56.000 euros d’amende pour conduite en état d’ivresse.

MI