RMC Sport

Henry à Monaco? "Il va falloir qu'il se lance à un moment ou un autre", lâche Deschamps

Lors de sa conférence de presse à Roudourou ce mercredi, à la veille du match entre l'équipe de France et l'Islande (21h), Didier Deshamps a évoqué l'avenir de Thierry Henry, qui pourrait prendre la direction de l'AS Monaco dans les jours à venir.

La rumeur est de plus en plus persistante. Alors que Leonardo Jardim devrait être démis de ses fonctions à l'AS Monaco dans les prochaines heures, Thierry Henry serait en pole position pour le remplacer. Interrogé en conférence de presse sur ce sujet mercredi, Didier Deschamps a préféré jouer la carte de la prudence. 

"Il y a un mois on me disait qu’il allait commencer à Bordeaux. Je ne sais pas si vous avez toujours les bonnes infos", a-t-il taclé les journalistes. "Pour le moment rien n’est officiel. Mais c’est tout le mal que je lui souhaite".

"Il y a toujours un entraîneur en poste apparemment"

Le sélectionneur de l'équipe de France a souligné les qualités de son ancien coéquipier, tout en restant sur la réserve. "Titi a pris le temps de faire sa formation, il est à son aise avec la sélection belge. Je pense que s’il avait cette opportunité, ce qui n’est pas confirmé aujourd’hui… Il va falloir qu’il se lance à un moment ou un autre de toute façon", a-t-il finalement lâché.

"Et puis il y a toujours un entraîneur en poste apparemment, qui est Jardim, donc par rapport à lui déjà, même si j’apprécie beaucoup Titi, je n’ai pas envie d’anticiper les choses en n’étant pas sûr que ça puisse se réaliser", a-t-il clos le débat.

Si Thierry Henry venait à prendre les rênes de l'AS Monaco, il serait le second champion du monde 1998 à débuter sa carrière d'entraîneur en club sur le Rocher... Après un certain Didier Deschamps. 

A lire aussi >> En direct: la conf de Didier Deschamps à la veille de France-Islande

C. P. avec Timothée Maymon et Jean Rességuié