RMC Sport

Le Graët : « Gazélec-Lyon ? L’arbitre a été remarquable »

Noël Le Graët

Noël Le Graët - -

Le président de la FFF était l’invité de Larqué Foot vendredi sur RMC. Interrogé sur les cris de singe et la banane envoyée par les supporters du Gazélec à Bafétimbi Gomis, il s’est félicité de la qualité de l’arbitrage en attendant les rapports.

Quel bilan faites-vous de votre première année à la tête de la Fédération ?

Un an, c’est à la fois long et court. Je pense qu’il y a des choses intéressantes. Je trouve en tout cas que nos équipes nationales se comportent bien. Ce n’est pas moi qui le décide. Mais au niveau des séniors, des féminines, des jeunes, nos équipes ont des comportements intéressants. En ce qui concerne la Fédération, il y a la paix entre les amateurs et les pros. Ça fonctionne pas mal.

Serez-vous à nouveau candidat ?

On verra en septembre.

Attendez-vous l’Euro et les JO ?

C’est vrai que l’Euro, c’est toujours un juge de paix. L’équipe de France, en général, se qualifie. Elle est souvent jugée sur les compétitions. C’est pour ça que j’ai mis l’objectif sur l’Euro 2012. Il faut absolument que la France améliore son classement FIFA. Aujourd’hui, je ne suis pas du tout intéressé par le Brésil (Coupe du monde 2014) ou 2016 (Euro, en France). Chaque chose est son temps. Le staff est dans de bonnes dispositions pour préparer l’Euro 2012, avec une ligne de conduite très ferme. Les joueurs font beaucoup d’efforts en comportement. Ils adorent l’équipe de France. Ils ont tellement de matchs qu’ils sont quelquefois peu présents. Mais ils ont un comportement tout à fait intéressant. Je suis persuadé qu’il y a une très bonne équipe.

Le sélectionneur Laurent Blanc et vous-même dépendez-vous des résultats à l’Euro ?

Ce n’est pas du tout ça. Il faudra voir au mois de septembre si autour de soi, il y a des gens qui ont envie de travailler avec vous. La Fédération ne peut pas être en querelle permanente. On verra. En ce qui concerne le foot, il faut améliorer notre classement.

« Quevilly, un vrai bonheur »

Qu’attendez-vous des Bleues aux JO ? Une médaille ?

Cette équipe de France est magnifique. Elle joue bien, c’est leur première qualité. Elles font tellement de choses, sont tellement bien ensemble, que je pense que c’est possible d’envisager une médaille. C’est une compétition très difficile. Les meilleures nations seront là. On est compétitif. Elles ont la volonté de gagner. C’est une sacrée équipe.

Comment accueillez-vous la qualification de Quevilly pour la finale de la Coupe de France ?

C’est un vrai bonheur. Ça montre la réussite du football amateur. C’est très dur de battre une équipe de National ou de CFA. Quevilly a une histoire. Ils travaillent de façon remarquable. C’est l’équipe numéro 1 en image chez les amateurs. C’est un beau club, considéré dans l’esprit national. Et Lyon, en face, est une grosse équipe.

Quelle est la position de la Fédération sur le dossier des insultes racistes dont a été victime Bafétimbi Gomis à Ajaccio ?

Je ne vais pas botter en touche. L’arbitre (Said Ennjimi, ndlr) a été remarquable. Ils sont tellement critiqués que c’est l’occasion de tirer un coup de chapeau à l’arbitre de ce match. Il a sorti les cartons au bon moment. Il a été très intelligent à la mi-temps. Il y a eu un excès pendant cinq minutes. Un dérapage important. Tout le monde fait son rapport. On verra.