RMC Sport

Mbappé à droite, les changements… Stéphan répond à Duga et Leboeuf après le triste nul des Bleus

Au lendemain du match nul de l’équipe de France contre le Luxembourg (0-0) en éliminatoires du Mondial 2018, Guy Stéphan était l’invité de Team Duga ce lundi sur RMC. L’adjoint de Didier Deschamps s’est exprimé notamment sur le placement de Kylian Mbappé et les changements opérés face aux Luxembourgeois.

A deux matchs de la fin des éliminatoires de la Coupe du monde 2018, l’équipe de France est en tête du groupe A avec un point d’avance sur la Suède. Mais les Bleus seraient encore mieux placés s’ils ne s’étaient pas cassés les dents sur le Luxembourg dimanche (0-0). Guy Stéphan, l’adjoint du sélectionneur Didier Deschamps, est revenu sur ce qu’il qualifie lui-même de "contre-performance" dans Team Duga ce lundi sur RMC.

"Ce ne sont pas des postes fixes, ils ont le droit aussi de bouger"

Frank Leboeuf, notamment, a eu du mal à saisir pourquoi Kylian Mbappé a été aligné d’entrée côté droit, alors que le néo-Parisien est plus habitué à évoluer sur le côté gauche ou en pointe. "Didier demande de beaucoup dézoner, à condition que toutes les zones du terrain soient occupées. Donc on a vu Kylian à droite plutôt bien jouer, surtout en première mi-temps. Il a fait quelques percées, quelques dribbles côté droit. Il a eu la possibilité d'aller aussi côté gauche où il a peut-être été moins performant", a expliqué Guy Stéphan.

L’ancien attaquant a la même lecture sur le match de Kingsley Coman, entré à la place de Mbappé à la 58e: "Il a commencé à droite et après, il a fait quelques débordements sur le côté gauche, où il y avait également Lemar. (…) Ce ne sont pas des postes fixes. Il y a des postes au départ mais ils ont le droit aussi de bouger. Il faut faire preuve de créativité. Quand les joueurs restent trop longtemps à leur poste, on dit qu'ils ne bougent pas assez. Et quand ils dézonnent trop, on ne comprend plus rien."

"Mbappé n’a pas fait un match entier depuis le début de la saison"

Les changements opérés par Didier Deschamps en seconde période n’ont pas suffi pour faire la différence. Kingsley Coman et Alexandre Lacazette ont remplacé Kylian Mbappé et Olivier Giroud (59e), puis Nabil Fékir a suppléé Antoine Griezmann (81e). Guy Stéphan assure que ces remplacements n’ont pas été décidés à l’avance.

"Mbappé a été dangereux en première période surtout, un petit peu moins en seconde. Il n'a pas encore fait un match entier depuis le début de la saison. Il fallait amener un peu de fraîcheur. Coman, qui selon moi a été injustement critiqué après le match contre les Pays-Bas, pouvait apporter quelque chose sur 30 minutes. Evidemment, comme ça n'a pas apporté quelque chose de positif, on va dire qu'on aurait pu mettre d'autres joueurs. Je ne sais pas qui d'ailleurs."

A lire aussi >> France-Luxembourg: dans le vestiaire, Deschamps agacé mais remobilisateur

A lire aussi >> France-Luxembourg: Giroud transparent, Pogba décevant… les notes des Bleus

N.B