RMC Sport

Real: Zidane ne ferme pas la porte à l’équipe de France... ni à l'OM

Dans un entretien accordé à l’AFP, Zinedine Zidane a répété qu’il garde l’équipe de France dans un coin de sa tête, évoquant par ailleurs son avenir au Real et les rumeurs l'envoyant à l'OM à moyen terme.

Zinedine Zidane et l’équipe de France, l’histoire n’est peut-être pas finie. L’ex-numéro 10 des Bleus a réexpliqué qu’il pourrait bien devenir un jour coach des champions du monde 2018, alors que son avenir au Real Madrid est encore un peu flou.

"L'histoire avec l'équipe de France, elle a été belle jusqu'à mon dernier match"

"Je l'avais dit ici, il y a une douzaine d'années: si je suis entraîneur, pourquoi pas un jour entraîner l'équipe de France?, explique Zizou à l’AFP. Ce n'est pas nouveau. Même Didier Deschamps le sait parce que c'est lui qui l'a annoncé."

"On a tous une histoire et moi, l'histoire avec l'équipe de France, elle a été belle jusqu'à mon dernier match, poursuit-il. Avec des hauts, des bas, mais mon histoire a été belle. Si un jour elle doit continuer, cela se fera naturellement. Mais ce n'est pas l'actualité. Il se passera ce qui se passera."

"Pas de plan de carrière, juste des envies"

L’entraîneur merengue en a profité pour évoquer la suite de sa carrière de coach, alors qu’il avait récemment déclaré qu’il serait sur le banc madrilène "jusqu’à ce que quelque chose arrive".

"Ce sera toujours comme ça, quoi qu'il arrive, rappelle-t-il. C'est ce en quoi je suis atypique: je n'ai pas de plan de carrière. J'ai juste des envies, j'ai juste le même plaisir à m'entraîner aujourd'hui que quand j'étais joueur. Et quand ça n'ira pas, ou qu'il faudra faire autrement, je ferai autrement."

Quand aux éternelles rumeurs l'envoyant à l'OM à plus ou moins long terme... la porte n'est pas fermée. Sans être véritablement ouverte. "Je ne peux pas répondre à cette question. Si je n'ai pas de plan de carrière, je n'ai pas cette pensée-là. Je pense au jour le jour", balaye-t-il à ce sujet, restant encore plus évasif à propos d’une éventuelle nomination sur le banc marseillais que de son futur au Real.

JAu avec AFP