RMC Sport

Suède-France: Deschamps prend la défense de Griezmann après son 3e penalty raté

En conférence de presse ce samedi après la victoire des Bleus en Suède (1-0), dans le cadre de la Ligue des nations, Didier Deschamps a pris la défense d'Antoine Griezmann. Auteur d'une prestation très moyenne, le joueur du Barça a aussi raté son troisième penalty d'affilée.

Une question de physique mais pas de doutes à avoir. Didier Deschamps a renouvelé sa confiance à Antoine Griezmann ce samedi, après la courte victoire des Bleus contre la Suède (1-0) pour la première journée de Ligue des nations. Peu en vue, le meneur de jeu a en prime raté un penalty en fin de match, son troisième d'affilée avec l'équipe de France

"Tous les joueurs offensifs, pour faire la différence, ont besoin de peps. Le volume est là, il s'est senti de mieux en mieux au fil du match. Il fait lui aussi partie de ces joueurs qui ont coupé un peu plus de 15 jours. Il faut remettre la machine en route", justifie le sélectionneur en conférence de presse. 

Il se chargera du prochain "à partir du moment où il se sent"

"Il sait qu'il a raté le penalty, poursuit Didier Deschamps. Comme les deux précédents. Il n'en a plus tiré pendant un moment. Il faut qu'il se réhabitue. Mais à partir du moment où il se sent... S'il y en a un autre, je le laisserai le frapper bien évidemment. Il faut là aussi retrouver des sensations qu'il n'avait plus en club. Et comme ça fait dix mois qu'il n'a plus joué en équipe de France. Même si j'aurais préféré, et lui aussi, qu'il puisse le convertir en fin de match."

"Je n'ai aucun doute sur sa façon de tirer les penalties", a réagi Léo Dubois devant la presse, répétant que lui et ses coéquipiers devaient "l'accompagner, comme il le fait pour nous".

A.Bo