RMC Sport

Angleterre-Écosse: grosse contre-performance des Anglais dans le derby

Le derby britannique a accouché d'un nul décevant entre l'Angleterre et l'Écosse (0-0), ce vendredi soir dans le cadre de la deuxième journée du groupe D de l'Euro.

Ce 115e derby était plus animé dans les rues et les parcs de Londres. L'Angleterre et l'Écosse se sont neutralisés (0-0) ce vendredi soir à l'Euro, dans un match décevant qui s'est disputé devant 22.000 spectateurs à Wembley et sous une pluie battante. C'est la 26e fois dans l'histoire que cette confrontation s'achève sur un nul, qui fait les affaires de la sélection écossaise.

La seconde période a été un poil plus intéressante que la première. Mais globalement, la qualité de jeu n'a pas été au rendez-vous. Incapable de maîtriser pleinement la rencontre et de rendre une copie digne d'un outsider à la victoire finale, l'Angleterre a déçu. Le plan de jeu de Gareth Southgate ne convainc guère, surtout quand il ne permet pas à Harry Kane de recevoir de bons ballons et d'être moins esseulé en pointe. À l'inverse, Raheem Sterling s'est pas mal montré. Mais il a surtout pas mal échoué.

Deux finales dans le groupe

Finalement, chacune des deux équipes a eu sa chance. L'Angleterre a été malchanceuse avec le poteau trouvé assez vite par John Stones (11e). Mason Mount a aussi été tout proche d'ouvrir le score dans la foulée (13e). En face, l'Écosse a su obliger Jordan Pickford à exécuter un très bel arrêt réflexe (31e), et Reece James à un sauvetage en catastrophe devant sa ligne (62e). Mais entre toutes ces occasions nettes et quelques autres situations dangereuses, les phases de possession n'ont pas vraiment été une publicité pour le football.

Avec une victoire, l'Angleterre aurait validé son billet pour les huitièmes de finale. Elle doit donc attendre de jouer mardi (21h) son troisième match, qui sera une sorte de finale face à la République Tchèque pour la finale du groupe D. L'Écosse conserve la possibilité de poursuivre la compétition. Mais il faudra pour cela aller chercher trois points contre la Croatie. Cet espoir a suffi a donner le sourire aux 2.500 spectateurs écossais présents dans les tribunes.

dossier :

Euro 2021

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport