RMC Sport

Danemark-Belgique: match stoppé et maillot géant, le bel hommage à Eriksen

Cinq jours après le terrible malaise cardiaque de Christian Eriksen sur le terrain, les joueurs du Danemark et de la Belgique ont rendu un hommage au meneur de jeu de l'Inter. Un immense maillot à l'effigie du Danois a été déployé avant le coup d'envoi. Le jeu a également été arrêté après 10 minutes pour applaudir le joueur.

Le Danemark veut jouer pour Christian Eriksen. Cinq jours après le terrible malaise cardiaque de son meneur de jeu face à la Finlande, le Danemark doit aller de l'avant ce jeudi face à la Belgique. Clairement pas dans leur assiette samedi soir lorsque le match, interrompu pendant près de deux heures après le malaise d'Eriksen, a repris pour aller à son terme au stade Parken de Copenhague, Simon Kjaer et ses coéquipiers ont promis de s'en relever et de "jouer pour Christian", respectant le désir émis par le milieu de l'Inter.

Lors de Danemark-Belgique ce jeudi, les joueurs des deux sélections ont souhaité rendre un hommage particulièrement émouvant à l'ancien de Tottenham, qui devait a priori assister à la rencontre depuis son lit d'hôpital. Avant le coup d'envoi de la rencontre et l'entrée des joueurs, un très large maillot avec le numéro de Christian Eriksen a été déployé sur la pelouse du stade.

Une minute d'applaudissement

Comme annoncé par la Fédération danoise (DBU) en amont de la rencontre, les supporters présents au stade avaient prévu des applaudissements à travers le stade à la 10e minute de jeu, allusion au numéro 10 que porte Eriksen en sélection.

Le ballon a été sorti en touche et le jeu a été arrêté par l'arbitre de la rencontre, Bjorn Kuipers. Une minute au cours de laquelle l'ensemble des 22 acteurs ont applaudi avec le public pour Christian Eriksen.

L'émotion était très forte des deus côtés, alors que plusieurs joueurs Belges sont proches d'Eriksen, à l'image de Romelu Lukaku. L'attaquant de l'Inter s'était déjà adressé à son coéquipier depuis le terrain, lors de son doublé samedi face aux Russes.

Les Diables Rouges se sont d'ailleurs vu refuser la possibilité de rendre visite à Christian Eriksen à l'hôpital ce jeudi, contraints de se limiter à un contact virtuel puisque l’UEFA impose aux sélections de respecter une bulle sanitaire, malgré la très courte distance qui sépare l'hôpital de Copenhague du stade.

Luca Demange