RMC Sport

Danemark-Belgique: les Belges n'ont pas pu rendre visite à Eriksen

Présente à Copenhague pour affronter le Danemark ce jeudi (18h), l’équipe de Belgique ne s'est pas vue accorder la possibilité de rendre visite à Christian Eriksen à l'hôpital, cinq jours après son effrayant malaise.

Les retrouvailles attendront entre Christian Eriksen et certains de ses coéquipiers ou ex-coéquipiers en club, dont Romelu Lukaku. L’attaquant des Diables Rouges avait demandé à voir le milieu de terrain danois, alors qu’il lui avait déjà rendu un hommage après son premier but face à la Russie (3-0), quelques heures seulement après le terrible malaise d’Eriksen.

>> Euro: les infos en direct

L'UEFA impose une bulle sanitaire

"J'ai juste reçu un message me disant qu'il allait bien, et je lui ai dit que j'étais là s'il voulait parler. Demain, je lui enverrai un petit message avant le match", avait déclaré Lukaku mercredi. Les Belges devront finalement se limiter à un contact virtuel puisque l’UEFA impose aux sélections de respecter une bulle sanitaire, malgré la très courte distance qui sépare l'hôpital de Copenhague du stade.

Ce qui n’empêchera pas les nombreux soutiens lors de ce Danemark-Belgique, à l’image de l’arrêt de la rencontre à la 10e minute (comme le numéro du milieu danois) pour applaudir le joueur, qui sera un spectateur averti du match depuis sa chambre d’hôpital, toute proche du Parken Stadium où se tiendra le match.

>> Suivez Danemark-Belgique en direct commenté

Le Danemark joue son avenir dans la compétition

Outre Lukaku, Chadli, Verthongen et Alderweireld ont déjà joué avec Christian Eriksen à Tottenham et auraient aimé lui rendre visite. Ils devront donc se cantonner au match, avant de prendre rapidement la direction de Saint-Pétersbourg pour y défier la Finlande ce lundi. Quant à eux, les Danois vont tenter de jouer du mieux qu’ils le peuvent pour leur numéro 10 et pourquoi pas pour créer l’exploit avant de voir plus loin dans cet Euro. Même si l'essentiel sera certainement ailleurs.

JAu avec FG