RMC Sport

Danemark: comment fonctionne le défibrillateur cardiaque qui va être implanté à Eriksen

Christian Eriksen va se faire implanter un défibrillateur automatique après son malaise cardiaque, a annoncé le médecin de la Fédération danoise. Alain Ducardonnet, cardiologue, explique son fonctionnement.

Miraculé, Christian Eriksen se remet de son malaise cardiaque vécu lors de la rencontre entre le Danemark et la Finlande dans un hôpital de Copenhague. Il a subi plusieurs examens et les médecins ont annoncé qu’ils lui implanteraient un défibrillateur cardiaque automatique.

>> Euro: les infos en direct

"C’est vraiment petit, explique Alain Ducardonnet, cardiologue et médecin du sport, sur BFMTV. C’est comme un pacemaker. L’appareil est relié à des sondes qui vont dans le cœur. Il est capable de stimuler le cœur mais surtout de déclencher un choc. Quand Eriksen est tombé, son cœur s’est désynchronisé, ses cellules faisaient n’importe quoi. Il n’y avait plus de pression artérielle, il a fait le malaise, ce qu’on appelle une mort subite."

Samedi, Eriksen a été réanimé par un massage et l’aide d’un défibrillateur d’urgence avec deux électrodes. Il en en bénéficiera d’un en permanence, implanté sous l’aisselle chez les sportifs, afin "d’éviter les chocs" alors qu’ils sont habituellement placés au niveau du pectoral.

L'appareil écoute le coeur et délivre un choc sans que "les personnes ne s’en rendent compte"

"Ce qu’on veut faire en implantant de défibrillateur, c’est de permettre – si par hasard cette anomalie du cœur revenait - que l’appareil soit capable de délivrer un choc directement, détaille le Docteur Ducardonnet. Généralement, les personnes ne s’en rendent même pas compte. Ils n’ont pas le temps de faire le malaise et le cœur repart normalement."

Il est implanté chez les personnes ayant subi un infarctus du myocarde ou qui ont une insuffisance cardiaque, par exemple. Entre 800 et 1.000 personnes en porteraient actuellement en France. "Cet appareil est hyper intelligent, poursuit le Docteur. Il écoute tout ce qu’il se passe et peut intervenir si vraiment il y a un problème. C’est ce qui a permis de changer la vie et d’éliminer un certain nombre de mort subite."

Eriksen pourrait-il poursuivre sa carrière?

Cet appareil pourrait-il permettre à Eriksen de poursuivre sa carrière de football, à la manière de Daley Blind, porteur d’un pacemaker? "C’est difficile de répondre puisque nous n’avons pas tous les éléments du dossier, mesure le cardiologue. Tout dépend de la cause qui a fait que le cœur s’est désynchronisé. Si c’était un phénomène purement électrique, local qui était la conjonction d’un certain nombre d’éléments, on pourrait imaginer qu’on puisse l’autoriser à jouer à nouveau. Mais il faudra beaucoup de bilans. Théoriquement, c’est possible en fonction de l’état de son cœur, ça peut se discuter. Souvent, le sportif, après ça, est un peu réticent."

NC