RMC Sport

Euro 2016 : 12 ans plus tard, une nouvelle chance pour Ronaldo

-

- - AFP

Auteur de l’ouverture du score et à l’origine du second but portugais ce mercredi contre le pays de Galles avec le Portugal, Cristiano Ronaldo a rendez-vous en finale de l’Euro 2016 au Stade de France dimanche. Douze ans après celle perdue à domicile, l’attaquant portugais aura l’opportunité d’écrire sa première ligne de palmarès en sélection.

4 juillet 2004, Lisbonne. Sur la pelouse, Cristiano Ronaldo est inconsolable. A quelques mètres de lui, les confettis bleu et blanc célèbrent la Grèce, champion inattendu. Si le monde du foot l’a déjà vu à l’œuvre, le grand public découvre ce jeune de 19 ans et son maillot floqué du 17 encore trop grand pour ses épaules. Ce soir-là, celui qui n’est pas encore CR7, manque l’occasion de s’offrir un premier titre en sélection. Il court toujours après. Et aura une nouvelle chance dimanche au Stade de France, après ses trois Ballons d’Or et ses trois Ligue des champions notamment.

>> A lire aussi : Euro 2016 : Ronaldo s'envole et égale Platini

Pour encore quatre jours, au moins, Cristiano fait partie de ces footballeurs maudits qui n’ont rien remporté avec leur équipe nationale. Encore un point commun avec son meilleur ennemi Lionel Messi… Le 10 juin dernier, Ronaldo se pointe en France après de belles vacances. Petit à petit, il s’installe dans cet Euro, malgré quelques ratés. Face à la Hongrie, le Madrilène inscrit un doublé et réalise une passe décisive pour le match de la survie du Portugal (3-3), à Lyon. C’est à leurs coups d’éclat qu’on reconnaît les joueurs de classe mondiale.

>> A lire aussi : Euro 2016 : le record de Ronaldo, la finale pour les Portugais et les choeurs gallois... ce qu'il faut retenir de Portugal-Galles

Un nouveau Ballon d’Or pour CR7 ?

Muet depuis le début de la phase à élimination directe, Ronaldo a assumé son rôle de détonateur ce mercredi soir contre le pays de Galles, encore à Lyon. Après avoir été proche de provoquer un penalty, il a ouvert le score d’une magnifique tête (50e), puis a permis à Nani (53e) de sceller le succès portugais. Avec ce neuvième but lors d’un Euro, il a égalé le vieux record de Michel Platini pour devenir co-meilleur buteur de l’histoire de la compétition. Ce match, sa participation à la finale de l’Euro et son succès en Ligue des champions avec le Real le rapprochent d’un nouveau Ballon d'Or. Dimanche, s’il l’emporte face à la France ou l’Allemagne, le gamin de Madère aura le privilège d’être sur le podium. Et son brassard lui donnera même le droit d’être le premier à soulever ce trophée tant convoité.

>> A lire aussi : Euro 2016, Portugal-Galles : deux jeunes volontaires se tapent l'incruste avec Cristiano Ronaldo

>> A lire aussi : Portugal, Cristiano Ronaldo : "Le PSG aurait pu l'avoir", selon son biographe

dossier :

Euro 2016

F.P.