RMC Sport

Euro 2016 - Le Graët : "J’ai vu pleurer des garçons solides"

Noël Le Graët est l’invité de Jean-Jacques Bourdin, ce lundi sur RMC et BFM TV, au lendemain de la défaite des Bleus en finale de l’Euro 2016 contre le Portugal (0-1). Le président de la FFF a confié combien les Bleus étaient affectés dans leur vestiaire du Stade de France après la rencontre.

C’est un vestiaire des Bleus particulièrement abattu qu’a décrit Noël Le Graët ce lundi matin sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, au lendemain du revers en finale de l’Euro 2016 contre le Portugal (0-1). « Les joueurs étaient très tristes après la défaite. J’ai vu des garçons solides pleurer longtemps. Ils étaient abattus », a lancé le président de la FFF à l’antenne de BFM TV et RMC.

« Jallet pleurait comme un enfant »

« Blaise Matuidi avait une grande tristesse, Christophe Jallet pleurait comme un enfant, Olivier Giroud a eu du mal à s’en remettre, Patrice Evra aussi, a-t-il précisé. Tout le monde était effondré. Les 23 sont venus au repas ensuite avec leur famille. C’était une soirée agréable. »

A lire aussi >> des Bleus inconsolables après la défaite

A lire aussi >> Griezmann élu meilleur joueur de l'Euro

« Un Euro exemplaire »

Le président de la FFF a également dressé un bilan très positif de la compétition : « Pour moi c’est un Euro absolument imprévu. On nous a dit tellement de choses avant cette compétition. "24 équipes c’est trop, il y aura des incidents, les fan-zones…" Je pense que l’Euro est réussi. La France a su organiser cette énorme compétition. On a 51 matchs, un seul incident et encore pas sur le terrain, à l’extérieur. Des stades pleins, des joueurs qui se comportent bien. C’est un Euro tout à fait exemplaire. On doit beaucoup à la police, la gendarmerie, l’armée et au Ministère de l’intérieur. »

A lire aussi >> un réveil amer pour la France

dossier :

Euro 2016

la rédaction