RMC Sport

Euro 2016 : le grand défi de Cristiano Ronaldo

Le Portugais Cristiano Ronaldo affiche sa confiance en lui

Le Portugais Cristiano Ronaldo affiche sa confiance en lui - AFP

Trois fois Ballon d’Or, Cristiano Ronaldo a tout gagné en club avec Manchester United puis le Real Madrid. Son dernier grand objectif ? Ramener enfin un grand titre international au Portugal. L’Euro en France sera peut-être bien sa dernière chance d’y arriver.

C’était il y a plus d’une décennie, à l’été 2004. A la maison, le Portugal dispute la finale de SON Euro contre le Grèce. Cristiano Ronaldo et sa bande sont archi favoris. 90 minutes et une tête de Charisteas plus tard, ils vont tomber de très haut. Dévasté, le futur triple Ballon d’Or fond en larmes. Alors âgé de 19 ans, il s’imagine certainement que sa chance repassera. Cela n’a pour l’instant pas été le cas. Souvent trop mal entouré, son talent XXL n’aura jamais plus mené la Selecção sur la dernière marche d’un grand rendez-vous international.

A l’Euro comme à la Coupe du monde, le garçon a pourtant tourné autour. Une demie au Mondial 2006, une autre à l’Euro 2012 et un quart dans l’édition 2008 du rendez-vous continental. Le bilan de CR7 à l’Euro ? Six buts, dont deux décisifs lors de matches à élimination directe. Bon mais pas suffisant pour renverser la hiérarchie des nations. A 30 ans, et après avoir tout gagné en club sur les plans individuel et collectif, Cristiano sait que le temps presse. Ces derniers mois, son efficacité et son influence sur le jeu commencent à décliner.

« J’aimerais avoir 20 Cristiano, pas un »

Bref, si le meilleur buteur de l’histoire du Portugal (et bientôt le plus capé) veut offrir un premier grand titre à son pays, c’est maintenant ou jamais. Et le meilleur buteur portugais des qualifications (5) sait qu’il devra être la pièce principale de l’ouvrage. « J’aimerais avoir 20 Cristiano, pas un », a clamé le sélectionneur lusitanien, Fernando Santos, comme une déclaration d’amour à son leader.

Il aura bien besoin du seul Ballon d’Or présent à l’Euro pour atteindre le rêve affiché : « Nous ne sommes pas favoris mais le Portugal a pour objectif de gagner des matches et de remporter l’Euro. » Responsable de 25% des buts de son pays en matches officiels depuis sa première sélection en août 2003 (!), CR7 est certainement la star dont sa sélection attend le plus. Presque une dépendance. Toute la lumière sur lui et la gloire en cas de victoire. Pas grave, ce rôle lui va comme un gant.

>> Cristiano Ronaldo : des voyages au Maroc qui inquiètent le Real

>> "Je suis le meilleur", clame Cristiano Ronaldo

>> Euro 2016 : l'Irlande du Nord et le Portugal sont qualifiés