RMC Sport

Euro 2016 : les Bleus flinguent les pelouses de l'Euro

Patrice Evra

Patrice Evra - AFP

Pour la deuxième fois d’affilée, l’équipe de France a dû évoluer sur une pelouse en médiocre état au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq ce dimanche contre la Suisse (0-0). Didier Deschamps et Patrice Evra n’ont pas manqué de le souligner après le match.

Après avoir fustigé mercredi la pelouse du Vélodrome de Marseille et le concert d’AC/DC organisé un mois plus tôt, Didier Deschamps n’a cette fois pas trouvé de responsables au terrain en piteux état du stade Pierre-Mauroy de Villeneuve d’Ascq ce dimanche contre la Suisse (0-0).Glissades et faux-rebonds ont rythmé toute la rencontre, et le sélectionneur des Bleus n’a pas manqué de lâcher un nouveau taquet en conférence de presse d’après-match.

A lire aussi >> "Désastre" : Deschamps flingue la pelouse du Vélodrome

A lire aussi >> Suisse-France : les notes des Bleus

"Désolant" pour Deschamps, "inadmissible" pour Evra

Une sortie teintée de dépit, et de compassion envers les protagonistes du soir : « Les joueurs ont beaucoup de mérite. C'est désolant. Je ne sais pas qui est responsable. On est à peine à la fin des matches de poules et une pelouse dans un tel état, ce n'est vraiment pas une bonne chose. » Chez les joueurs, on ne décoléraient pas aussi. « C'est catastrophique, lâche Patrice Evra. C’est grave de jouer sur des terrains comme ça ! Le Stade de France c’était mauvais, le Vélodrome c’était pas bon et là c’était vraiment inadmissible. Que le coach dise avant la réunion : « les gars je veux pas en voir un glisser, mettez même du vin, de la vaseline en dessous de ces crampons »... parce que t’as peur de glisser, c’est pas ça le football. Je ne sais pas qui sont les fautifs mais je parle avec des joueurs d’autres nations, ils se disent que c’est ridicule. » La seule bonne nouvelle c'est que dimanche prochain, au Parc OL en huitièmes de finale, les Bleus ne devraient pas connaître ce problème. C'est déjà ça.

A lire aussi >> Ce qu'il faut retenir de Suisse-France

A lire aussi >> Pogba : une réaction... mais toujours des questions

A lire aussi >> Riolo : "Retour sur le match des Bleus contre la Suisse"

D.W