RMC Sport

Euro 2016 : les loges désertées à Bordeaux

-

- - AFP

Les loges du Matmut Atlantique ont été quasiment vides durant tout l’Euro 2016. En cause : la gourmandise de l’UEFA, qui réclamait pas moins de 9 000 euros pour un pack de cinq matches.

Voilà qui a de quoi légèrement agacer. Durant l’Euro 2016, malgré de jolies affiches et le quart de finale le plus prestigieux, le Matmut Atlantique de Bordeaux n’a jamais vu ses loges remplies. Loin de là.

D’après France Bleu, seulement 100 spectateurs ont ainsi pris place dans la catégorie VIP, qui peut en contenir… 4 200. Lors du haletant Allemagne-Italie (1-1, 6 tab à 5) en quarts de finale, ils étaient moins de 1 000. Des bénévoles ont d’ailleurs été appelés en tribunes pour sauver les apparences.

1 800 euros par match

Et l’explication est simple. Pour acquérir une place dans cette partie du stade, une entreprise devait verser pas moins de 1 800 euros par match à l’UEFA, avec l’obligation de prendre le pack de cinq rencontres disputées à Bordeaux : soit 9 000 pour un seul client. L’UEFA a donc été contrainte de baisser ses prix. Et la désertion des tribunes VIP n’ayant pas seulement touché Bordeaux, les places pour le quart de finale France-Islande (5-2) au Stade de France, ont été bradées à -50%, révèle France Bleu.

A voir aussi >> l'énorme clapping pour accueillir les Islandais à Reykjavik

A lire aussi >> pourquoi Bale est la star la plus cool de l'Euro

dossier :

Euro 2016

la rédaction