RMC Sport

Euro 2016 : Ribéry ne voit pas les Bleus remporter le titre

Franck Ribéry

Franck Ribéry - AFP

Dans un entretien accordé au journal allemand Bild, Franck Ribéry a désigné l’Allemagne comme favori pour l’Euro 2016. Le natif de Boulogne n’a visiblement pas encore digéré son forfait lors de la Coupe du monde 2014.

Remis d’une longue blessure avec le Bayern Munich et de nouveau apte à fouler les pelouses, Franck Ribéry espère prolonger l’aventure en Bavière au-delà de 2017, date à laquelle se termine son contrat. En revanche, la page bleue est belle et bien tournée. Dans un entretien accordé à Bild ce vendredi, l’ailier de 32 ans a décidé d’apporter son soutien à la Mannschaft en vue du prochain Euro. Et est revenu sur ses années tricolores.

« Qui remportera le tournoi ? L’Allemagne ! », lâche sans détour Ribéry. Un choix loin d’être anodin. « Et maintenant, les Français sont bien énervés, non ? J'ai tellement aidé mon pays. Et puis, il y a eu le problème avec mon dos avant la Coupe du monde 2014. Les gens ont soudainement oublié ce que j'avais fait pour la France. Ça fait mal ! Mais c'est le passé ».

Une fin de carrière confuse en bleu

Ribéry (81 sélections, 16 buts) a annoncé sa retraite internationale en août 2014. Juste avant, il avait dû déclarer forfait pour la Coupe du monde en raison d'une lombalgie. Une polémique avait ensuite éclaté durant la compétition, alors que le médecin des Bleus, Franck Le Gall, avait critiqué les méthodes de soins de son homologue de Munich, Hans-Wilhelm Müller-Wohlfahrt.

Le joueur du Bayern avait alors laissé sa place sur le flanc gauche de l’attaque des Bleus à Antoine Griezmann, qui s’était révélé pendant la compétition au Brésil, où les Bleus s’étaient inclinés en quart de finale… contre l’Allemagne (0-1).

dossier :

Euro 2016

D.W, avec AFP