RMC Sport

Euro 2020: quel match amical pour les Bleus en mars?

La Fédération française de football négocie avec plusieurs pays pour organiser des matchs amicaux de préparation pour les Bleus en vue de l'Euro 2020. Deux rencontres sont envisagées pour mars, dont une contre la Belgique.

Comment préparer au mieux les chocs contre l'Allemagne et le Portugal? Placée dans le très relevé groupe F de l'Euro 2020, avec un barragiste qui reste à déterminer, les Bleus doivent d'ores et déjà réfléchir à leur calendrier de préparation. Des négociations ont été entamées par la Fédération française de football avec différentes sélections.

La souhait du staff français est de disputer deux rencontres au mois de mars, puis d'organiser deux ou trois matchs amicaux supplémentaires en mai et en juin, avant l'entrée en lice dans le tournoi prévue à Munich le 16 juin 2020 contre l'Allemagne.

La Belgique hésite

La Belgique pourrait être l'un des deux adversaires pour le mois de mars. Les dirigeants de la FFF sont redevables d'un amical à leurs homologues belges. La dernière rencontre sans enjeu entre les deux pays avait eu lieu le 7 juin 2015, au Stade de France de Saint-Denis (victoire 3-4 des Diables Rouges).

Mais Roberto Martinez, le sélectionneur de l'équipe belge, est réticent pour le moment. Les discussions ne sont pas rompues, mais l'Espagnol devra valider.

Le Portugal était une possibilité

Quant au deuxième adversaire de mars, il reste à déterminer. Le Portugal était envisagé, mais cette option est logiquement écartée puisqu'il s'agit d'un adversaire dans le groupe F. Ce qui semble certain, c'est que la France jouera le vendredi et le lundi au cours de cette trêve internationale, la dernière avant la fin de saison des clubs, prévue sur les semaines du 23 et 30 mars.

"On va voir entre les équipes qui seront disponibles, celles qu'on ne peut pas rencontrer et celles qui seront en cours de qualification, a commenté Didier Deschamps après le tirage au sort. Il n'y aura pas forcément de choix particulier, comme ça peut l'être avant une Coupe du monde où on peut affronter des équipes d'autres continents". Et le sélectionneur d'ajouter sur le ton de la plaisanterie, en référence aux adversaires corsés et au fait que l'Allemagne jouera à Munich et donc à domicile: "Je vais voir ça avec mon président (Noël Le Graët, ndlr). Je vais lui demander qu'on joue l'Espagne en Espagne et l'Angleterre en Angleterre pour être dans le vif du sujet".

JA avec Saber Desfarges et Loïc Tanzi