RMC Sport

Euro: Arnautovic nie avoir proféré des insultes racistes

Buteur ce dimanche lors de la victoire de l'Autriche (3-1) face à la Macédoine du Nord, Marko Arnautovic a été pris pour cible pour sa célébration. Un média croate a assuré que l'attaquant, d'origne serbe, a prononcé des insultes racistes à l'encontre d'un joueur adverse, d'origine albanaise. L'ancien joueur de West Ham s'est défendu sur ses réseaux sociaux face à ces accusations.

L'Autriche a vécu une journée historique ce dimanche, en battant la Macédoine du Nord (3-1), pour sa première victoire dans un Euro. Marko Arnautovic a lui scellé le succès des siens (89e) en fin de match, où il a fait honneur à sa réputation, qui le décrit comme un mauvais caractère, au moment de célébrer.

"Je ne suis pas raciste"

L'attaquant de 32 ans, entré en jeu en seconde période, a été pris pour cible surtout cette fois pour des insultes racistes supposées à l'encontre d'Ezgjan Alioski, "Je baise ta mère albanaise", aurait prononcé Marko Arnautovic selon Index.hr, un journal croate. D'origine serbe, Arnautovic aurait insulté après son but son adversaire, d'origine albanaise, alors que les pères des deux joueurs ont participé chacun à la guerre du Kosovo qui a opposé les deux pays. D'où la rivalité et les tensions entre les deux joueurs au cours de la partie.

Très rapidement, le capitaine David Alaba a pris la bouche de son coéquipier pour l'empêcher de parler au moment de sa célébration. "Il y a eu des mots passionnés hier dans les émotions du match pour lesquels je voudrais m'excuser, a écrit ce lundi Arnautovic, dans un message publié sur Instagram. En particulier pour mes amis de Macédoine du Nord et d'Albanie. Je voudrais dire une chose de manière très claire: je ne suis pas raciste. J'ai des amis dans presque tous les pays et je défends la diversité. Tous ceux qui me connaissent le savent."

L'UEFA a indiqué de son côté au Daily Mail qu"aucune procédure disciplinaire n'a été ouverte à la suite des trois matchs du dimanche". Le joueur qui évolue au Shanghai PFC a en tout cas marqué ce dimanche son 27e but en sélection. L'Autriche retrouvera les Pays-Bas ce jeudi, à Amsterdam, avant un dernier match à Bucarest, le 21 juin, pour affronter l'Ukraine.

GL