RMC Sport

Euro: Busquets aussi forfait pour Espagne-Pologne, dix jours après son test positif au Covid

Testé positif au coronavirus le 6 juin dernier, Sergio Busquets manquera le match entre l’Espagne et la Pologne, samedi (21h) après avoir déjà dû renoncer à celui contre la Suède. Le milieu de terrain pensait pourtant reprendre l'entraînement collectif cette semaine.

L’absence de Sergio Busquets s'allonge. Testé positif au coronavirus le 6 juin dernier, le milieu de terrain espérait reprendre l’entraînement collectif, mardi au lendemain du premier match de l’Espagne à l’Euro contre la Suède (0-0). Il sera finalement aussi forfait contre la Pologne, samedi (21h) lors du deuxième match de la Roja.

Encore à l’isolement mais asymptomatique

Une dizaine de jours après avoir contracté le Covid 19, les nouveaux tests effectués ne sont pas satisfaisants et Busquets doit encore rester à l’isolement. Pourtant, le joueur catalan est asymptomatique et s’entraîne donc individuellement pour être prêt physiquement quand le feu vert médical lui sera donné. Luis Enrique avait déclaré qu’il attendrait coute que coute le retour de Busquets et qu’il ne s’était posé, à aucun moment, la question de son remplacement.

L’annonce du cas positif du milieu de terrain de Busquets avait provoqué une polémique en Espagne. La Fédération avait fustigé les refus répétés du gouvernement de faire vacciner les joueurs de la sélection avant l’Euro. Les dirigeants assuraient en avoir fait la demande deux mois avant le début de la compétition.

Les joueurs vaccinés en urgence avant le début de l'Euro

La contamination de Busquets a débloqué la situation et tous les joueurs de l’effectif ont finalement été vaccinés en urgence par des militaires au centre d’entraînement de Las Rozas (près de Madrid) deux jours avant leur entrée en lice dans l’Euro. Certains ont reçu le vaccin unidose Janssen tandis que ceux qui avaient déjà reçu une première dose ont complété leur vaccination avec une seconde injection de Pfizer, selon la presse espagnole.

Le défenseur de Leeds, Diego Llorente, a également été testé positif au coronavirus avant que ses tests PCR de confirmation se révèlent négatifs. Tenue en échec lors de son premier match malgré une nette domination, l’Espagne veut lancer son Euro contre la Pologne, battue, elle, par la Slovaquie (2-1).

NC avec FGe