RMC Sport

Euro: l’émotion des Danois après la visite surprise d’Eriksen

Christian Eriksen a rendu visite à ses coéquipiers après sa sortie de l’hôpital, vendredi. Le voir en bonne santé après son arrêt cardiaque, et l’opération qui en a découlé, a rempli de joie ses partenaires. Les Danois auront besoin de cette force rester en vie dans cet Euro.

Accompagné de sa compagne, de ses enfants et de sa belle-mère, Christian Eriksen a rendu une visite surprise à ses coéquipiers vendredi après-midi, au nord de Copenhague, dans la foulée de sa sortie de l’hôpital. C’était la première fois depuis six jours et la frayeur causée dans le monde entier par son arrêt cardiaque que le milieu de terrain voyait ses coéquipiers en sélection. Il était visiblement pressé de tous les retrouver pour les serrer dans ses bras. La séance d'entraînement a évidemment été interrompue.

"C'était génial de voir Christian, pour être honnête. Je pense que peu de gens étaient au courant de sa venue, a réagi Joakim Mæhle, cité par la presse danoise. Il a dit qu'il était heureux de nous voir. C'était émouvant. J'avais écrit à Christian pour lui dire que j'avais besoin de le toucher et de le voir en vrai pour être certain qu'il allait bien. Heureusement, c'était le cas." "C'était fantastique de revoir les gars après leur match fantastique", a salué Eriksen.

Le Danemark doit absolument battre la Russie

Cette visite improvisée a réchauffé les cœurs et amélioré l’ambiance dans le groupe, d’après les témoignages recueillis auprès des joueurs. Eriksen a pris le temps d’embrasser chacun de ses coéquipiers, qu’il a pris dans ses bras pour un moment d'intense émotion sur le camp d’entraînement du Danemark.

Battus (1-0) par la Finlande dans un match marqué par le malaise d'Eriksen en fin de première mi-temps, les Danois se sont de nouveau inclinés (2-1) contre la Belgique jeudi soir. Le Danemark devra absolument l'emporter lundi (21h00) contre la Russie, toujours à Copenhague, pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale.

"C’était agréable de le voir mais nous savions aussi depuis quelque jours qu’il se sentait bien. Tout peut être utilisé comme une source de motivation", a expliqué Mæhle. "C'était exactement ce dont nous avions tous besoin. "Cela nous donne un gros coup de pouce avant le match contre la Russie", a déclaré Christian Nörgaard. Qu'on se le dise, les Danois sont regonflés à bloc et prêts à réaliser un exploit.

dossier :

Euro 2021

QM