RMC Sport

Euro: les joueurs espagnols se sont lancés dans un concours de pronostics

Comme des milliers de Français, devenus accrocs pendant l'Euro à des jeux de pronostics comme l'incontournable Mon Petit Prono, les joueurs de la sélection espagnole ont lancé leur propre concours. Certains se débrouillent mieux que d'autres.

On appelle ça la "porra" ! Et c’est une longue tradition au sein de la sélection espagnole. A l’époque, Luis Enrique, quand il était joueur, gérait l’organisation de cette cagnotte. Puis Carles Puyol avait pris le relais. C’est désormais Sergio Busquets qui s’en occupe. Le principe est vieux comme le monde, et est en vogue dans plein d’entreprises ou groupes d’amis. Chaque joueur ou membre du staff met 100 euros dans une cagnotte. Tout le monde parie sur les matchs de l’Euro.

Le vainqueur rafle la mise et s’en sert généralement pour les vacances. Quarante-deux participants ont décidé de jouer le jeu au sein du groupe espagnol, ce qui fait donc plus de 4.000 euros à gagner au total. Le concours est suivi par les journalistes et les supporters, qui aiment savoir quel est le meilleur en pronostics. Le classement provisoire a été publié jeudi et, pour le moment, c’est le chef de presse de la Roja qui est en tête. Le meilleur joueur est Koke, le milieu de l'Atlético, qui flirte avec le podium.

Luis Enrique pas très bon pronostiqueur

Gerard Moreno, l'avant-centre de Villarreal, est lui dernier, alors que Luis Enrique pointe à la 33e place sur 42 participants. Pas terrible pour un sélectionneur censé connaître les forces en présence dans cet Euro... Accrochée lundi par la Suède (0-0), à Séville, pour son premier match de la compétition, sa Roja voudra rectifier le tir samedi (21h) face à la Pologne de Robert Lewandowski. Luis Enrique pourra compter sur le retour de Sergio Busquets dans le groupe. Testé négatif au coronavirus, douze jours après son premier test positif, le milieu du FC Barcelone sera du voyage à Séville.

Son cas positif avait chamboulé la fin de préparation de l'Espagne, qui avait dû mettre ses joueurs à l'isolement le temps d'effectuer des tests complémentaires. Busquets était resté un temps à l'isolement et avait suivi un programme spécialisé individuel.

dossier :

Euro 2021

RR avec Florent Germain