RMC Sport

Euro: les listes élargies à 26 joueurs sur le point d’être confirmées par l’UEFA

Plusieurs médias britanniques dont le Times et la BBC assurent que le comité exécutif de l’UEFA validera cette semaine l’élargissement de 23 à 26 joueurs des listes pour l’Euro, que Didier Deschamps appelait de ses vœux.

Invité conjoint de TF1 et M6 le 18 mai pour annoncer les joueurs retenus pour l’Euro, Didier Deschamps devrait pouvoir coucher trois noms de plus sur sa liste.

Plusieurs médias britanniques, dont le Times et la BBC, rapportent ce mardi qu’un comité UEFA des équipes nationales a validé lundi le passage de 23 à 26 joueurs des listes. La décision doit encore être ratifiée par le comité exécutif de l’UEFA mais selon les médias britanniques, ce ne sera qu’une formalité.

Deschamps, Martinez et Mancini y étaient favorables

Le 31 mars, quelques minutes après la victoire des Bleus contre la Bosnie (1-0), Deschamps s’était montré favorable à cet élargissement, motivé notamment par une raison sanitaire : la crainte des tests positifs au Covid-19. "Ce serait une bonne chose, à condition évidemment que la liste puisse être de deux, trois joueurs en plus, et que tous puissent être sur la feuille de match", précisait le sélectionneur des Bleus.

Principal promoteur de la mesure, Roberto Martinez est sur le point d'avoir gain de cause. "J’espère, au vu de la pandémie, que les règles pourront être adaptées et que nous pourrons avoir 26 voire 27 joueurs avec nous", avait plaidé le sélectionneur belge dans La Dernière Heure.

Roberto Mancini et Luis Enrique, à la tête de l’Italie et l’Espagne, partageaient cet avis. Mais selon The Athletic, le sélectionneur anglais Gareth Southgate était "réservé" quand à cette réforme de dernière minute.

La décision de l’UEFA pourrait cependant lui permettre de sélectionner des "exclus" de sa dernière liste comme Trent Alexander-Arnold (Liverpool) ou le prodige de Dortmund, Jude Bellingham (17 ans).

Si elle est approuvée, la décision d'élargir les listes serait le deuxième changement majeur lors du prochain Euro après la mise en place des cinq changements, annoncée le 31 mars par l'UEFA.

SSa