RMC Sport

Hongrie-France: la prestation de Benzema a déçu... au point de le sortir du onze titulaire?

Karim Benzema attend toujours de retrouver le chemin des filets avec l'équipe de France à l'Euro 2021. Muet ce samedi face à la Hongrie (1-1) lors de ce deuxième match de l'Euro pour les Bleus, l'attaquant du Real Madrid a semblé plus en difficulté. Pour Jean-Michel Larqué et Emmanuel Petit, son statut de titulaire pourrait être rapidement remis en cause.

Revenu en équipe de France pour cet Euro en 2021 après plus de cinq ans de mise à l'écart, Karim Benzema n'a pas encore retrouvé le chemin des filets avec les Bleus, en quatre matchs disputés au total. Si un but de l'attaquant du Real Madrid a été refusé pour hors-jeu face à l'Allemagne, le joueur, de nouveau titulaire, a semblé un peu plus en difficulté ce samedi face à la Hongrie (1-1), à l'image de la prestation collective d'ensemble.

Sur une belle action collective avec une passe d'Antoine Griezmann pour Kylian Mbappé, qui a superbement remisé dans l'axe, Karim Benzema a eu une occasion franche (31e) pour ouvrir le score. Mais l'extérieur du numéro 19 des Bleus n'a pas trouvé le cadre.

"On juge les attaquants sur l'efficacité. Le haut niveau, c'est l'efficacité permanente dans les deux surfaces. On l'a pris justement pour améliorer la liaison technique qu'il peut y avoir dans ce domaine et dans le compartiment technique qu'il peut y avoir avec d'autres joueurs, a analysé Emmanuel Petit, consultant pour RMC. Cela s'est vu par intermittence en première période, mais je trouve qu'il a disparu en deuxième. Je garde en tête son énorme occasion, un joueur comme Karim doit la mettre au fond."

"La question mérite d'être posée"

Face à la Hongrie, Karim Benzema a tenté par deux fois, pour une frappe cadrée. Il n'a même délivré que deux passes à la fois à Kylian Mbappé et Antoine Griezmann. "On a surtout vu Griezmann combiner avec Mbappé", a noté Emmanuel Petit. Dans son histoire avec l'Euro, Karim Benzema en est désormais à 30 tirs sans marquer. Seuls Andres Iniesta (34) et Clarence Seedorf (33) ont fait moins bien depuis 1980.

Par le passé, Karim Benzema a déjà été confronté à des critiques sur son manque d'efficacité en équipe de France. Des débats pourraient à nouveau surgir, avec notamment la concurrence d'Olivier Giroud. "Son ratio en équipe de France n'est pas énorme. Beaucoup moins qu'au Real Madrid. Il y a un petit problème qui n'est pas résolu, a lancé Jean-Michel Larqué sur BFM TV. Oui, dans le jeu, il est bien. Mais à un moment donné, pour faire basculer un match, il faut que le buteur soit là et il n'est pas là depuis son retour. Il ne s'agissait pas des matchs les plus difficiles et il n'a pas encore marqué."

Quant au fait de savoir si Karim Benzema pourrait être envoyé sur le banc lors du match face au Portugal mercredi prochain (21h), à Budapest, "la question commence à se poser" pour Emmanuel Petit même si cela paraît encore peu probable. "Olivier Giroud faisait toujours son boulot entre guillemets, à chaque fois il marquait des buts", a commenté l'ancien milieu des Bleus. "Je ne dis pas qu'on va enlever Benzema. Je dis que la question est sur la table mais du côté du staff, on est en droit de se la poser, a complété Larqué. Heureusement d'ailleurs, personne n'est inamovible. Aujourd'hui, le problème est qu'il va falloir trouver pourquoi il est si performant avec le Real Madrid et moins avec l'équipe de France. Il n'a jamais fait en quatre matchs avec les Bleus ce qu'il a réalisé en Espagne."

GL