RMC Sport

Hongrie-France: Pourquoi Griezmann célèbre ses buts en dansant

Griezmann

Griezmann - AFP

Après avoir égalisé face à la Hongrie, Antoine Griezmann a refait la célébration qu'il avait déjà montré face au Pays de Galles et à la Bulgarie avant la compétition.

La promesse est tenue. Comme il l'avait annoncé avant le début de l'Euro, Antoine Griezmann a fait un petit geste pour saluer son fils après son but face à la Hongrie. La célébration fut donc la même que lors des deux amicaux face aux Gallois et aux Bulgares, même si beaucoup plus brève en raison de l'urgence et du score encore accroché (1-1).

"C'est pour mon petit fils, Amaro"

"C’est celle-là pour l’Euro, avait annoncé le numéro 7 des Bleus il y a quelques jours à Téléfoot. C’est pour mon petit fils, Amaro (2 ans)." Le geste est simple: un petit mouliné des mains et des hanches, le buste penché vers l'avant, avec toujours un grand sourire. Il avait assuré qu'il allait l'utiliser pendant tout l'Euro.

37e but en Bleu

Mais Griezmann ne s'est cette fois-ci pas éternisé, sprintant rapidement dans son camp pour tenter d'aller chercher l'égalisation, en vain. Après un gros raté en première période, l'attaquant du Barça n'a pas manqué la cible à la suite d'un centre de Mbappé mal repoussé par la défense hongroise (67e).

Pour son 50e match de suite avec les Bleus, Griezmann a donc permis à l'équipe de France n'obtenir le point du match sur son 37e but en sélection, un total qui l'envoie quatre longueurs derrière Michel Platini. Mais insuffisant pour permettre aux siens de valider sa qualification en huitièmes de finale.

Jules Aublanc Journaliste RMC Sport