RMC Sport

Euro 2021: Memphis et Wijnaldum valident le sans-faute des Pays-Bas

Georginio Wijnaldum.

Georginio Wijnaldum. - KENZO TRIBOUILLARD

Les hommes de Frank de Boer ont fait respecter la logique ce lundi lors du dernier match de la phase de poules de l’Euro-2021 face à la Macédoine du Nord (3-0). Déjà qualifiés dans leur groupe C, les Néerlandais s’en sont remis à Memphis et Wijnaldum pour boucler parfaitement leur début de compétition. Les coéquipiers de Goran Pandev, eux, sont éliminés.

Trois sur trois pour les Pays-Bas. Comme l’Italie dimanche, qui avait validé son sans-faute face au pays de Galles (1-0), l’armada des Oranje sort de la phase de poules avec 100% de succès après ceux initiaux contre l’Ukraine (3-2) puis l’Autriche (2-0). Lundi face à la Macédoine du Nord (3-0), s’ils ont eu de la réussite en première période, les joueurs de Frank de Boer ont pu compter sur leur talent individuel pour faire la différence. Au final, l’addition est lourde et illustre le réalisme des Néerlandais lors de la rencontre. Peu modifié malgré la qualification déjà en poche à l’entame de la partie, le onze titulaire a pu compter sur la force de frappe de Memphis Depay et Georginio Wijnaldum pour ouvrir, en grand, la voie des 8es de finale de l’Euro 2021.

Pourtant, il y a bien eu un match entre les Pays-Bas et la Macédoine du Nord. Car même si le score sans appel peut laisser prétendre le contraire, ce sont bien les hommes d’Igor Angelovski qui ont effectué le meilleur début de match. À la 10e minute, Ivan Trichovski pensait même donner l’avantage aux siens en venant tromper Maarten Stekelenburg mais une position de hors-jeu est venu le sanctionner. Douze minutes plus tard, Aleksandar Trajkovski décrochait une grosse frappe de l’extérieur du droit mais c’est le poteau qui venait repousser le ballon, cette fois. Comme un symbole, deux minutes plus tard, Donyell Malen et Memphis Depay explosaient en contre et c’est le néo-Barcelonais qui poussait le ballon au fond des filets (1-0, 24e).

Memphis et Wijnaldum en démonstration, clap de fin pour Pandev

Cinq minutes après le retour des vestiaires, la physionomie du match avait totalement basculé en faveur des Oranje. Lancé parfaitement sur le couloir gauche, Memphis se muait en passeur pour servir parfaitement le néo-parisien Wijnaldum au point de penalty (2-0, 50e). Peu après, les deux hommes forts ont remis ça et si l’ancien capitaine lyonnais n’a pu tromper Dimitrievski, Wijnaldum ne s’est pas fait prier pour inscrire son doublé (3-0, 58e). Wout Weghorst ne sera pas loin d’ajouter un quatrième but quelques secondes après son entrée en jeu mais sa frappe lourde du droit heurtait la barre tranversale (67e).

Côté macédonien, le moment fort de ce deuxième acte restera incontestablement la sortie de Goran Pandev à la 69e minute, sous les acclamations de ses coéquipiers et de tout un staff venus saluer la dernière apparition en sélection nationale du capitaine.

Le devoir bien accompli, les Néerlandais devront maintenant attendre quelques jours avant de connaître leur adversaire en 8es de finale. Une chose est sûre : il s’agira d’un troisième de groupe; à savoir soit celui du groupe E, soit celui du groupe D ou F (celui de la France).

CP