RMC Sport

Préparation Euro: l'Italie cartonne, l'Espagne et le Portugal dos à dos

L'Italie a confirmé sa belle confiance avec quatre buts et un huitième match de rang sans prendre de but, contre la République tchèque (4-0) vendredi. Dans le même temps, la Hongrie, adversaire des Bleus à l'Euro, a battu Chypre (1-0). L'Espagne et le Portugal ont fait 0-0.

À sept jours du match d'ouverture de l'Euro contre la Turquie, à Rome, l'Italie s'est imposée vendredi 4-0 dans son dernier match de préparation face à la République Tchèque. Après la mise en jambes tranquille contre Saint-Marin (7-0) il y a une semaine, le sélectionneur Roberto Mancini a cette fois aligné, contre une équipe également qualifiée pour l'Euro, un onze qui ressemblera probablement beaucoup plus à celui attendu face aux Turcs le 11 juin.

Sans Marco Verratti, qui soigne encore un genou blessé, la Nazionale a assez rapidement dicté le tempo sous l'impulsion de Jorginho, vainqueur de la Ligue des champions avec Chelsea. Ciro Immobile (23e) et Nicolo Barella (42e) en première période, puis Lorenzo Insigne (66e) et Domenico Berardi (73e) au terme d'un mouvement d'école, ont concrétisé la domination des Italiens.

Il s'agit du huitième match consécutif sans prendre de but pour l'Italie, qui aborde donc l'Euro en étant invaincue depuis 27 rencontres (septembre 2018).

La Hongrie engrange de la confiance

En parallèle, la Hongrie, adversaire de l'équipe de France dans le groupe F, n'a pas trébuché pour son premier amical de préparation, en s'imposant 1-0 face à Chypre. Dans un stade Ferenc-Szusza de Budapest presque plein, le milieu Andras Schäfer a offert la victoire aux Magyars en marquant, à la 36e minute, le premier but de sa carrière internationale.

Les Chypriotes, 97e nation au classement Fifa et jamais qualifiés pour une compétition internationale, font davantage office de "sparring-partners" pour les Hongrois, placés dans le "groupe de la mort" du championnat d'Europe. Les hommes de Marco Rossi débutent la compétition le 15 juin face aux champions en titre portugais, puis affrontent les champions du monde français le 19 pour finir contre l'Allemagne le 23.

Le Portugal déçoit face à l'Espagne

Avant ces deux rencontres, l'Espagne et le Portugal se sont neutralisés (0-0). Malgré le nul, la Roja sort renforcée de ce match, alors que la Seleçao a désormais quelques doutes. Ce match a été l'occasion pour Aymeric Laporte, tout récemment naturalisé espagnol, de faire ses débuts avec la tunique rouge.

La stérilité des offensives portugaises, mais surtout les quelques situations dangereuses concédées par les champions d'Europe en titre, ont eu le don d'énerver Cristiano Ronaldo, qui a montré des signes d'agacement en levant plusieurs fois les bras au ciel et en s'égosillant en direction de son sélectionneur depuis l'autre côté du terrain.

L'Espagne conclure sa préparation avec une dernière rencontre face à la Lituanie mardi au stade Butarque de Leganés, en banlieue de Madrid, tandis que le Portugal affrontera Israël mercredi au stade José-Alvalade de Lisbonne.

dossier :

Euro 2021

JA avec AFP