RMC Sport

Vieira et Neville pas tendres avec l’Italie, malgré ses débuts canons à l'Euro

Sur un plateau de la télévision anglaise ce mercredi, Patrick Vieira et Gary Neville se sont montrés dubitatifs sur l’Italie, malgré le très bon début d’Euro de la Nazionale. L’ancien entraîneur niçois estime notamment qu’elle "manque d’intensité, de puissance, de rythme".

Les deux premiers matchs convaincants des hommes de Roberto Mancini n’impressionnent visiblement pas tous les observateurs de l’Euro. Sur le plateau de la chaîne britannique ITV, Patrick Vieira et Gary Neville n’ont pas voulu s’enflammer au sujet de l’Italie... bien au contraire. Les deux hommes imaginent que les Azzurri, qualifiés pour les huitièmes de finale, ne seront pas au niveau au moment d’affronter une équipe jugée plus forte.

Vieira a encore des "doutes sur le fait qu'ils puissent aller au bout"

"Je pense que les deux premiers matchs qu'ils ont joués ont été deux matchs faciles, estime dans un premier temps Vieira. Bien sûr, il faut toujours battre celui que l'on a en face de soi, mais j'ai encore des doutes sur le fait qu'ils puissent aller au bout." Que cela soit face la Turquie ou la Suisse, deux équipes battues 3-0, l'adversité a donné un visage fébrile au moment de défier l’Italie, qui n’a pas vraiment eu à forcer son talent.

"Je crois qu'ils manquent d'intensité, de puissance, de rythme, pour être encore plus dangereux devant, donc j'attendrai encore, poursuit le champion du monde 1998. Je pense qu'il est encore un peu tôt pour envisager que l'Italie puisse aller jusqu'au bout." Avant son dernier match de poule face au Pays de Galles, la Nazionale est en tête de son groupe A et déjà qualifiée pour les huitièmes de finale, où elle pourrait affronter l’Ukraine ou l’Autriche.

Neville pense qu'ils "ne seront pas à la hauteur"

Ce constat est partagé par Gary Neville, l’ancienne gloire de Manchester United, également appelé à analyser ce début d'Euro: "L'Italie fait de son mieux, mais je suis d'accord avec Patrick, je pense qu'ils ne seront pas à la hauteur. Ils mettent de la passion mais je veux les voir quand ils affronteront une équipe plus forte." Ce qui pourrait être le cas en quart de finale, où elle pourrait retrouver la Belgique.

JAu