RMC Sport

AC Milan-Etoile Rouge de Belgrade: le beau geste entre Stankovic et Ibrahimovic

Anciens coéquipiers à l'Inter Milan, Dejan Stankovic et Zlatan Ibrahimovic se sont chaleureusement étreints à l'issue du match nul entre l'AC Milan et l'Etoile rouge de Belgrade (1-1), jeudi.

Ils n'ont que trois ans d'écart mais l'un a raccroché les crampons depuis longtemps et l'autre joue toujours. Anciens coéquipiers à l'Inter Milan pendant trois saisons (2006-2009), Dejan Stankovic (42 ans) et Zlatan Ibrahimovic (39 ans) se sont retrouvés en Ligue Europa dans des habits différents, mais avec toujours le même respect. Et même plus. Les deux hommes sont tombés les bras l'un de l'autre, jeudi après la qualification de l'AC Milan pour les 8es de finale de la Ligue Europa aux dépends de l'Etoile rouge de Belgrade au bénéfice des buts à l'extérieur (2-2, 1-1).

"Il (Zlatan) est comme un frère pour moi", a confié l'ancien milieu de terrain emblématique de l'Inter Milan, où il a passé neuf ans avant de prendre sa retraite en 2013 (2004-2013). Depuis, l'ancien milieu de terrain classieux s'est installé sur le banc de l'Etoile Rouge, son club formateur, en 2019.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Il s'est d'ailleurs réjoui de la prestation de ses joueurs face à l'actuel 2e de Serie A. "Je suis fier de nos 180 minutes, a-t-il ajouté. Mes garçons ont été courageux. Lors des deux matchs, nous avons dû jouer à 10 pendant plusieurs minutes. La qualification a été possible dès la première minute, mais je ne pleure pas parce que nous avons montré que nous pouvons faire de grandes choses. Je serai toujours aux côtés de mes joueurs parce qu'ils le méritent."

Zlatan Ibrahimovic, lui, n'a joué que la deuxième mi-temps de cette rencontre, le temps de prendre un avertissement. Il a été préservé en vue du championnat où les Rossoneri, longtemps leaders, comptent désormais quatre points de retard sur l'Inter, grand rival et donc ancien club de Stankovic, qui a été interrogé sur cette course au titre.

"Ils (les joueurs de l'AC Milan, ndlr) doivent s'améliorer, a-t-il expliqué. Sur ces 20 derniers jours, ils sont en dents de scie. Le championnat dépend de l'Inter, et, par rapport à l'équipe qu'ils ont, les Nerazzurri sont les favoris pour gagner le Scudetto." Tant pis pour l'amitié avec Zlatan.

Nicolas Couet Journaliste RMC Sport