RMC Sport

Bordeaux: l'énorme coup de gueule de Sankharé après la défaite contre Copenhague

Mené au score, Bordeaux est parvenu à revenir au score, avant de craquer en fin de match ce jeudi face à Copenhague (2-1) à l'occasion de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa. De quoi très sérieusement agacer Younousse Sankharé, seul buteur bordelais de la soirée.

Avec deux frappes envoyées sur les poteaux et un penalty complètement manqué, les Girondins peuvent avoir des regrets. Déjà dominés par le Slavia Prague il y a deux semaines (1-0), ils ont cédé sur le fil face à Copenhague (2-1), ce jeudi, à l’occasion de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa (une compétition à suivre en exclusivité sur RMC Sport). Punis une première fois à la 42e sur une tête de Pieros Sotiriou, ils sont parvenus à égaliser à la 84e sur une belle demi-volée de Younousse Sankharé, avant de craquer à la 92e sur un tir tendu de Robert Skov.

"Je n’arrive pas à comprendre"

Après deux journées, Bordeaux n’a donc aucun point et voit déjà les 16es de finale s’éloigner. De quoi sérieusement agacer Sankharé, qui a poussé un énorme coup de gueule après la rencontre. "Je n’arrive pas à comprendre. P***** de merde! C’est pas possible ça! Il y a beaucoup de frustration, ce n’est pas normal de prendre des buts comme ça. Ils ont réussi à marquer contre le cours du jeu en première mi-temps. On a beaucoup poussé. On travaille à l’entraînement, et on n’arrive pas à se concentrer en match. Ce n’est pas normal", a déploré le milieu bordelais au micro de RMC Sport.

>> Cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport

"En Coupe d’Europe, ça se paye cash. On a perdu, il n’y a pas de positif à prendre", a-t-il lâché, particulièrement remonté après cette défaite à domicile. S’ils ont manqué de solidité et de réalisme, les Girondins n’ont pas non plus été aidés: François Kamano (30e) et Aurélien Tchouaméni (81e) ont tous les deux trouvé les montants. 

RR