RMC Sport

Ligue Europa: la scène enfantine de Spalletti qui snobe la poignée de main de Rui Vitoria

Luciano Spalletti, entraîneur de Naples, a refusé de saluer son homologue du Spartak Moscou après la victoire des Russes (2-1) en Ligue Europa, mercredi. Avec un argumentaire de cour d’école.

C’est pas moi, c’est lui qui a commencé. Il a régné un parfum de cour de récréation à l’issue du match de Ligue Europa entre le Spartak Moscou et Naples (2-1), mercredi. Luciano Spalletti, entraîneur italien, a refusé de serrer la main à son homologue Rui Vitoria à l’issue de la rencontre. Alors que ce dernier se dirigeait vers lui, Spalletti a ostensiblement levé les mains pour lui signifier qu’il ne le saluerait pas. Ce qui a bien amusé le technicien portugais.

"Il n'est pas venu me saluer au début"

La scène n’a pas échappé aux caméras et Spalletti s’en est expliqué en conférence de presse. "Il n'est pas venu me saluer au début, a-t-il déclaré. On se salue au début, pas à la fin parce que tu as gagné. Il dit que je n’étais pas là au début. Je suis arrivé après une minute, nous sommes à dix mètres et il peut venir me donner la main. C’est trop facile de venir à la fin car tu as gagné le match, tu dis bonjour au début."

>> Abonnez-vous aus offres RMC Sport pour regarder la Ligue Europa

Cet épisode est peut-être le fruit d'une petite rancœur datant du match aller également remporté par Moscou (2-3). Entré sur le terrain avec un peu de retard, Spalletti avait cherché Vitoria sur le banc avant de lui serrer la main sur le bord du terrain. La séquence avait été partagée avec ironie sur le compte Twitter du Spartak. "Erreur honnête, mais il ne sera pas oublié par Rui de sitôt", s’était amusé le compte russe. La fin du match avait déjà été un peu tendue. Et le compte Twitter du Spartak s’est amusé des promesses de Spalletti (‘on se verra à Moscou’) après le succès de leur équipe, mercredi.

D’un point de vue sportif, Moscou a provisoirement pris la tête du groupe C devant Naples (sept points, avec une meilleure différence particulière). Leicester (quatrième avec cinq points) accueille le Legia Varsovie (troisième avec six points) dans l’autre match de la poule, ce jeudi (21h).

NC