RMC Sport

Equipe de France: "Je peux me regarder dans un miroir", Henry raconte sa mise à l'écart des Bleues

Interviewée par Oh my goal, l'ancienne capitaine des Bleues Amandine Henry, évincée par Corinne Diacre, est revenue sur le conflit avec la sélectionneure, estimant qu'elle a payé pour les autres.

"J'ai essayé par tous les moyens de discuter, mais ça ne passait pas." Dans une interview pour la chaîne Youtube Oh my goal, Amandine Henry, toujours mise à l'écart par Corinne Diacre chez les Bleues, est revenue sur son interview pour Canal+ où elle avait révélé les tensions avec la sélectionneure. "Quand tu es capitaine, tu as des responsabilités de faire remonter les infos. Si je n'avais pas été capitaine, je n'aurais peut-être pas fait cette interview", explique celle qui joue toujours à l'OL.

"On m'a dit: 'La pauvre, elle a parlé pour le groupe et c'est elle qui prend'"

La millieu de terrain aux 93 sélections se défend: "C'était un devoir pour moi. Je n'ai jamais rencontré autant d'adversité (chez un coach). Je ne suis jamais tombé sur un cas pareil."

Son témoignage a suscité de nombreuses réactions, notamment de ses coéquipières qui jouent elles aussi chez les Bleues: "On m'a dit: "Bravo." "Wow." Encore maintenant, on me dit: "la pauvre", "tu as parlé pour le groupe et c'est toi qui prends."" Aujourd'hui, Amandine Henry n'a aucun regret d'avoir agi de la sorte: "Moi, je sais que je peux me regarder dans un miroir. On sait qu'on peut compter sur moi dans l'équipe. Maintenant il faut avancer."

Des réactions positives qu'elle a également reçues de la part du public: "Certains ce sont dit: "Ca devient comme chez les hommes, il y a des problèmes aussi chez les filles." La plupart des retours étaient plutôt positifs. Je l'ai fait avec mon coeur, ça s'est vu. C'est rare qu'une femme prenne la parole comme ça. Même si j'aurais préféré prendre la parole dans d'autres circonstances."

Alors que l'Euro se profile en 2022, l'ancienne capitaine des Bleues n'exclut pas un retour au sein du groupe tricolore: "Je vais continuer d'être performante sur le terrain, de gagner des titres, de prendre ce qu'il y a à prendre. La page est loin d'être refermée. On pourra toujours compter sur moi."

Par Anna Carreau