RMC Sport

Ligue des champions féminine: défaite sur tapis vert confirmée pour le PSG, quand même qualifié

Déclaré responsable de la non-tenue du huitième de finale retour, à cause de plusieurs cas de coronavirus, le PSG a écopé d'une défaite par forfait contre le Sparta Prague. Mais cette sanction permet tout de même aux Parisiennes, victorieuses à l'aller, de se qualifier pour les quarts et d'affronter l'OL.

Sanctionné, mais qualifié. Une défaite par forfait 3-0 à été infligée ce vendredi au Paris Saint-Germain pour son huitième de finale retour de la Ligue des champions féminine contre le Sparta Prague. Le match était prévu le 17 mars, mais plusieurs cas de coronavirus dans l'effectif parisien avaient empêché sa tenue. Les Parisiennes, grâce à leur victoire 5-0 à l'aller (5-3 au total), accèdent néanmoins aux quarts de finale.

La commission d'appel de l'UEFA a estimé que le PSG était responsable de la non-tenue du match, même si l'ensemble de l'effectif avait été placé en isolement par les autorités sanitaires françaises. Cette mise en quarantaine avait d'ailleurs provoqué le report du choc en championnat contre l'Olympique Lyonnais, qui aurait dû avoir lieu le 13 mars.

Choc face à l'OL

C'est d'ailleurs l'OL que le PSG va affronter en quarts de finale de la Ligue des champions. Le match aller devrait se tenir le 24 mars, avant la manche retour le 31 mars à Lyon.

Les Lyonnaises, quintuples tenantes du titre, se sont hisées en quarts en écartant Brondby. Elles se sont d'abord imposées 2-0 à domicile, avant de l'emporter 3-1 au Danemark.

JA avec AFP