RMC Sport

Fifa - Infantino: "Si Platini peut se présenter, je me retirerai"

Gianni Infantino

Gianni Infantino - AFP

Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino, candidat à la présidence de la Fifa, a déclaré qu’il allait retirer sa candidature si Michel Platini, suspendu de toutes fonctions officielles pour 90 jours, était finalement autorisé à se présenter.

Second de Michel Platini à l’UEFA, Gianni Infantino reste loyal au président de l’instance du football européen. Si Platini, suspendu de toutes fonctions officielles pour 90 jours, peut finalement se présenter à la présidence de la Fifa, l’Italien ne se présentera pas face à lui. Dans un entretien à La Gazzetta dello Sport, l’homme de 45 ans a mis les choses au clair.

«Platini est mon président et je travaille avec lui depuis neuf ans. Il est clair que j'ai son soutien, sinon je ne me serais pas présenté. Et il y a une autre chose qui doit être encore plus claire : ma candidature n'est pas une candidature contre Michel. S'il peut se présenter, je me retirerai. C'est un simple principe de loyauté. Mais aujourd'hui je suis candidat à 100% et je vais de l'avant: pas seulement pour l'Europe mais pour le football mondial», a déclaré Infantino.

«Je suis Infantino, Platini est Platini»

Dans le reste de l’entretien, Infantino précise que son programme est similaire à celui de Platini, mais conserve son unicité : «Il y a beaucoup de points communs, du développement aux réformes, mais je suis Infantino, et Platini est Platini. Le programme est le mien. Les priorités sont les mêmes, mais il y aura quelques différences».

Il refuse de parler d’alliances avec d’autres fédérations pour l’instant. Il veut surtout restaurer l’image de l’UEFA. «Avant la politique, nous devons parler de football. Il faut convaincre les autres de ses arguments, faire comprendre que les européens ne sont pas de riches arrogants», a-t-il expliqué.

N.G.