RMC Sport

Fifa : Platini sauvé par une note de 1998 ?

-

- - AFP

Un document datant de 1998 pourrait sauver la mise de Michel Platini, sur qui plane la menace d’une suspension à vie pour avoir bénéficié d’un « paiement déloyal » en 2011. Révélée ce dimanche par le JDD, la note tendrait à démontrer que les membres de l'UEFA et certains de la Fifa avaient bien connaissance d’un salaire versé au Français.

Menacé d’une radiation à vie, Michel Platini va-t-il finalement se sauver ? L’ancien n°10 des Bleus, soupçonné d’avoir profité d’un « paiement déloyal » en 2011 de la part de Joseph Blatter, y croit et l’avenir pourrait lui donner raison à la lecture d’une note d’un rapport de 23 pages datant de 1998, dont fait état le Journal du dimanche.

Alors qu’il est reproché à Platini d’avoir reçu un salaire suspect de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) pour son rôle de conseiller entre 1999 et 2002, le rapport rédigé dans l'optique du comité exécutif de l’UEFA du 12 novembre 1998 prouverait que tous les membres du bureau exécutif de l’instance, dont trois sont aussi membres de celui de la Fifa, étaient au courant dès cette époque.

« On entend parler d’un salaire d’un million de francs suisses », peut-on lire dans une page dédiée au rôle de Platini auprès de Blatter.

Le TAS devrait décider cette semaine

Suspendu de ses fonctions de président de l’UEFA pour 90 jours, Michel Platini, qui brigue toujours la tête de la Fifa, a saisi le TAS le 20 novembre. Selon le JDD, le TAS devrait se positionner cette semaine. Michel Platini pourrait donc être "libéré" de sa suspension avant le tirage au sort de l'Euro 2016 samedi. Il doit être entendu à la mi-décembre par la chambre de jugement de la Commission d’éthique de la Fifa, dont la chambre d’instruction préconise une suspension à vie.

la rédaction